Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Richard84 le Mer 20 Mai 2015, 20:24

salut Jean Philippe (Squiz), 
Je serais ravi de savoir comment tu as réglé Squiz dans le gros temps (quelle allure) et tes commentaires par rapport à ton expérience de ta magnifique 10eme place...
Ton ressenti sur la nécessité d'une trinquette.
Bénéteau propose maintenant en option une triquette autovireuse de 21m2 et aussi un foc autovireure. Qu'en penses tu?
Qu'as tu comme voile de portant également?
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1364
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 59
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Squiz le Mer 20 Mai 2015, 23:23

Bonsoir Richard,

Nous avons été durant toute la traversée entre le près et le bon plein afin d'être un peu au travers lorsque nous arriverons près des cotes Corse en sachant que le vent devait virer Sud Ouest et forcir encore. Mais finalement nous avons été sur quasiment toute le traversée sur la même allure de bon plein.

Le principe lorsqu'il y a beaucoup de vent est de réduire la surface par une prise de ris. Donc nous avons réduit le génois et la GV pour qu'à le barre le bateau soit facile à barrer. D'autre part nous avons aplati la GV en tirant sur la bordure tout en choquant un tout petit peu le halebas afin de décharger la partie supérieure de la voile. Sur le génois il suffit de reculer le chariot du point d'écoute ce qui a pour effet d'ouvrir la partie supérieur du génois.

En suite nous mettons un équipier au piano qui aura pour fonction de choquer et de reprendre l'écoute de GV lorsque le bateau part un peu trop à la gite.

Lorsqu'il y a du gros temps le plus important est de porter "la toile du temps", les réglages sont beaucoup moins précis que lorsqu'on navigue dans le petit temps.

Pour répondre à ta question concernant la trinquette, effectivement dans le temps que nous avons eu à l'allé cela aura un vrai avantage et nous aurions une tenue de cap beaucoup plus précise qu'avec un génois partiellement roulé. Le bateau aurait beaucoup moins gité car un génois roulé créer un creux important dans le profil de la voile qui a pour tendance de faire coucher le bateau.

Le foc autovireur sur un bateau comme le notre qui a pour voile d'avant un génois à 104% est à mon avis totalement inutile. Maintenant une trinquette ou un petit foc serait peut être plus efficace, tout comme un troisième ris sur la GV.

Sinon en voile de portant j'ai comme un certain nombre comme vous un code D dont je suis très content.

J'espère avoir répondu à tes questions Richard et n'hésite surtout pas à me reposer des questions si tu n'as pas compris le sens de ma phrase.

JP de Squiz
avatar
Squiz

Messages : 199
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 44
Localisation : Monaco
Modèle de bateau : Océanis 45

http://www.squizoceanis45.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Jeu 21 Mai 2015, 00:21

Je confirme les propos de Squiz, juste un petit truc sur le chariot de la barre d'ecoute du génois, à mon avis il faut l'avancer pour ouvrir dans les hauts.
Ici dans les Caraïbes nous avons des passages avec des alizés assez forts et qui se renforcent avec les effets venturi dans les canaux entre 2 îles. De l'ordre de 25 à 30 nds et quelques rafales au dessus. Dans ce cas nous naviguons sous GV 2 à 3 ris. Le génois reste plein jusqu'à 20 à 25 nds apparent suivant l'allure. Au-delà nous envoyons la trinquette, qui en fait est plus un solent sur enrouleur. Quand ça monte encore nous la roulons. Avec la trinquette le près le plus serré est 40 °.
Ça nous permet de naviguer relativement à plat mais au près serré, avec les pieux que l'on plante dans chaque vague la vitesse reste dans les 5 nds.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Squiz le Jeu 21 Mai 2015, 07:25

Bonjour Michel,

Je suis avec grand intérêt votre voyage aux Caraibes et espère pouvoir un jour suivre votre chemin !!!

Sinon pour le réglage du point d'écoute du génois je confirme c'est en tirant vers l'arrière le chariot que tu vrilles la partie haute de la voile déchargeant ainsi le trop de puissance.

Voici le lien vers un site qui explique les différents réglages sur un voilier : http://www.bretagne-atlantic-yachting.eu/theorie_de_la_voile/reglages_de_voile.html


JP
avatar
Squiz

Messages : 199
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 44
Localisation : Monaco
Modèle de bateau : Océanis 45

http://www.squizoceanis45.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Richard84 le Jeu 21 Mai 2015, 09:07

Je confirme, Michel plus le vent monte, plus on recule le chariot pour aplatir le bas du génois et ouvrir le haut. Si tu avances le point de tire, tu tends la chute.

Merci JP pour ton compte rendu, je voulais savoir si avec le génois enroulé tu arrivais tout de même à serrer le vent avec un fort clapot.

Pour revenir aux réglages de Michel, c'est étonnant, car perso nous travaillons à l'envers. Je m'explique, lorsque le vent monte, je réduis en premier le génois et en suite la GV, (mais je règle 50/50) car à être surtoilé je préfère avoir un bateau un peu plus "ardent" dans les surventes qu'un bateau "mou" qui va se vautrer et avoir du mal à se relever. Nous appliquons également la technique d'un équipier dans la descente qui "joue" avec l'écoute de GV.

Pour la trinquette, l'option de Bénéteau sur rail nous séduit fortement. A suivre...
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1364
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 59
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Squiz le Jeu 21 Mai 2015, 09:38

Je suis d'accord avec Michel sur ce coup là vaut mieux garder un max le génois qui est le "moteur" du bateau. D'ailleurs quand le bateau part au lof, il faut choquer la GV et ne pas toucher le génois. C'est elle qui contribue en grande partie à l'équilibre du bateau.

Pour répondre à ta question sur le génois enroulé effectivement ça remonte moins bien qu'avec le génois entier mais à défaut de trinquette ou foc... 

Petit hors sujet voici quelques images de la Croisière Bleue 2015 : https://youtu.be/IfdHzlOH9ys

JP
avatar
Squiz

Messages : 199
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 44
Localisation : Monaco
Modèle de bateau : Océanis 45

http://www.squizoceanis45.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Richard84 le Jeu 21 Mai 2015, 10:19

Ah, enfin un débat...!!!
De mon avis:
Lorsque le vent monte, il faut en premier aplatir les voiles pour leur donner moins de puissance, car le vent a tendance à les creuser.
Pour cela, nous avons sur la GV la tension de bordure, la tension de drisse et la tension du pataras (s'il n'est pas réglable par vérin, un palan pourra faire l'affaire) pour cintrer le mat et avancer le creux.
Sur le génois, nous avons moins de possibilités: la drisse et le chariot.
Donc, il est plus rentable de réduire un peu le génois et d'aplatir au maximum la GV avant de réduire cette dernière.
Et il est plus facile de choquer une écoute de GV et de la reprendre que celle du génois dans de fortes rafales.

Super la vidéo, comme si on y était... merci!!!
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1364
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 59
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Richard84 le Jeu 21 Mai 2015, 11:04

Au fait Jean Philippe, ton code D a combien de m2.?
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1364
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 59
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Squiz le Jeu 21 Mai 2015, 13:27

Mon Code D fait 136 m2.

Par expérience j'ai plus navigué avec 1 ris par exemple et tout le génois que l'inverse. 
J'y trouve plusieurs avantage :

Le premier c'est plus long plus "compliqué" de prendre un ris dans la GV donc si le vent continue de forcir cette première étape étant déjà faite et il sera plus simple de rouler le génois.

D'autre part en réduisant en premier la GV cela te permet de caper ce qui est beaucoup moins facile avec le génois roulé.

Et enfin le génois est la voile qui propulse le bateau en avant donc si tu commences par réduire celle-ci il te sera beaucoup plus difficile de poursuivre au près avec une vitesse convenable surtout si tu as le courant à contre.

Voilà mes arguments par rapport à mon vécu !!!

JP
avatar
Squiz

Messages : 199
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 44
Localisation : Monaco
Modèle de bateau : Océanis 45

http://www.squizoceanis45.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Richard84 le Jeu 21 Mai 2015, 13:34

Le principal est de ne pas se mettre en danger.... OK
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1364
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 59
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Squiz le Jeu 21 Mai 2015, 13:40

Entièrement d'accord avec toi Richard : Sécurité et plaisir doivent rester les principaux réglages de nos bateaux !!!
avatar
Squiz

Messages : 199
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 44
Localisation : Monaco
Modèle de bateau : Océanis 45

http://www.squizoceanis45.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Jeu 21 Mai 2015, 23:49

Pour la barre d'écoute du génois je suis d'accord avec vous, je me suis mélangé les pinceaux. En fait je tire vers l'arriere sur le bout mais cela avance le chariot..... C'est l'âge où les ti'punch ou les 2 !
Quand nous sommes sous 2 ris et génois entier, à partir de 22 nds apparents, le bateau reste très ardent. Il faut toujours abattre un peu, dans les surventes il part au lof et de choquer la GV rattrape très vite la situation. Je suis donc de l'avis de Jean Paul et je trouve aussi que l'on fait un meilleur cap tout en gardant une certaine vitesse. C'est vrai aussi qu'en serrant beaucoup le vent la dérive commence a être importante et ici dans les canaux entre les îles il y a déjà un courant de travers, dont il faut tenir compte.
Ma trinquette fait 39,75 m2, les virements de bord se font sans problème. Je n'ai jamais utilisé de système auto vireur mais nous ne pourrions pas l'utiliser pour la simple raison que nous mettons l'annexe sur le pont, entre la trinquette et le mat. Au début nous l'accrochions sous le portique arrière mais dans du très gros avec des creux de 5 à 6 m, devant Minorque, j'ai eu peur qu'une vague vienne la remplir...! Ça a duré 10 h et tout le temps je me faisais le film de l'annexe pleine d'eau qui emportait le portique. Nous utilisons les baussoirs le soir pour qu'elle ne reste pas dans l'eau et ne se recouvre pas d'algues.
Jean Paul tu as raison d'envisager de venir ici, déjà la transat c'est un peu comme un graal et les Caraibes sont vraiment à la hauteur de ce que l'on entend dire.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Ven 22 Mai 2015, 00:08

Au fait, Jean Philippe, super la vidéo et désolé de t'avoir baptisé jean Paul...

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Jeu 26 Mai 2016, 20:42

Pour comprendre la technique de Richard, depuis que nous sommes revenus dans les tropiques, il y a 15 jours, j'ai réduit en premier la voile d'avant. Essai avec quelques tours dans le génois puis essai en remplaçant le génois par la trinquette, en fait un solent quand il n'est pas roulée. Ces essais ont été fait par 18 à 20 nds de vent réel bien établi, bien qu'avec une accélération par effet venturi lorsque l'on s'approche des côtes.
Avec la trinquette entière le cap est meilleur qu'avec le génois partiellement roulé. Avec le pataras bien repris, le halebas lâché, la trinquette entière et GV haute nous sommes restés calés sur le bouchain avec une vitesse de croisière de 8,5 à 9,5 nds, avec quelques pointes à 10,5 nds. Notre allure variait entre 50 et 55 ° AWA. Sur un bord plus au près il me semble qu'avec cette configue il y a moins de dérive....? Si ça forcit prendre un ris en se mettant à 35 ° AWA ne pose pas de problème. J'ai 3 ris automatiques mais avec la trinquette sur enrouleur je ne l'utilise jamais. Au delà de 30 nds...?
Ça reste à confirmer encore, mais la technique Richard se défend.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par chrysm le Ven 27 Mai 2016, 15:05

Je pense que la réduction commence par la GV lorsqu'on est en croisière pour des raisons de sécurité. En effet la GV rend le bateau ardent donc risque de départ au lofe. Ça ne pose pas de problème si tout le monde est attaché et qu'il n'y a pas de déferlante sinon... Le second problème à mon avis c'est qu'en réduisant plus tard la GV on reste de fait surtoilé et donc gare à la survente notamment dans la descente de la vague... mais tu as plus d'expérience que moi Michel.

Pour les réglage je cite un des liens plus haut :

Si le vent se renforce...
besoins : Évacuer la surpuissance par des voiles plates, stables et vrillées:

GV + Génois :

   On rajoutera de la tension de drisse afin que le creux de la voile reste stabilisé.

   On prendra encore plus de tension de pataras afin de faire vriller la voile encore davantage.

   Il est très probable que l'on ait à tendre les nerfs de chute afin d'empêcher le fasseyement de la chute.
Auquel il faut préciser dans l'ordre :
* avancer les chariots de GSE
* souquer la drisse de GV puis le hale bas
* reprendre du nerf de chute de GV (et de GSE) Attention à prendre au bon étage si on a roulé ou pris des ris <- perso en croisière je ne le fais quasiment jamais sauf lorsque le vent fait fassayer/claquer la chute lorsqu'il est trop fort (souvent au delà de 30/35nds donc rare en croisière).

Richard tu parles du nerf de bordure je ne vois pas trop son rôle dans la brise. Pour moi il doit être détendu pour que la voile soit le plus possible aplatie.  Peux tu nous en dire plus ?

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 2837
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 46
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Ven 27 Mai 2016, 16:08

Dans les essais que j'ai réalisés, à mon étonnement, je n'ai pas constaté que le bateau était plus ardent en passant du génois au solent avec GV entière, par rapport à la réduction de la GV en premier. Dans les 2 cas la barre reste inclinée pour abattre et garder le cap. De même le départ au lof semble identique dans les surventes. Peut-être le fait que le mat soit plus reculé sur ce bateau et que les 2 voiles ont la même surface.... De toutes les façons, il faut équilibrer les 2 voiles et, si le vent monte encore, je prend le ris 1, puis je roule le solent et ainsi de suite alternativement.
Bon, mes essais n'ont pas été faits en suivant et les conditions ne sont pas toujours les mêmes. Peut-être que je cape mieux en réduisant d'abord la voile d'avant....à confirmer ou infirmer. C'est bon pour mes neurones.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par chrysm le Ven 27 Mai 2016, 17:39

Je relisais les doc sur le sujet et c'est loin d'être aussi trivial que je le presente. La question de la position du centre vélique est au cœur de la chose et notamment en fonction de l'angle de carène , du ratio de voile, de la position du mât et de bien d'autres éléments qui interviennent dans une part de sa position ... Bref ce qu'on m'a appris est basique mais pas du tout generalisable :/

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 2837
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 46
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Mar 31 Mai 2016, 01:24

Entre Grande d'Anse d'Arlet et le Marin c'est moteur ou 2 bords de près serré de 13 NM chacun. C'est la deuxième option que nous avons choisie, comme à chaque fois, mais cette fois avec l'idée de tester les 2 options de réduction de voilure. Sur le premier bord, bâbord amure, 18 nds de vent réel et un courant contraire de 1,5  nds. Sur le bord tribord amure les conditions étaient les mêmes, sauf le courant qui était nul.
Sur le premier bord nous avons réduit la voile d'avant en envoyant le solent. Sur l'autre bord nous avons gardé le génois entier et pris un ris dans la GV. En se basant sur la vitesse par rapport à l'eau, afin de ne pas avoir l'influence du courant, le bord le plus rapide est celui avec le génois entier. Écart pratiquement 1 nd, vraisemblablement dû au fait qu'avec le solent et la GV entière le bateau est trop ardent et il faut conserver un angle de barre important pour garder le cap. Cet angle freine considérablement. Au niveau du cap ou de la dérive c'est difficile à dire dans ce cas car le courant perturbe pas mal les choses.
En fait donc je reviens sur les fondements que l'on m'avait enseignés, comme à Chrysm, il paraît plus avantageux de réduire la GV en premier.
Mais, comme le disais Richard, il y a possibilité de débat.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Drakkars le Mar 31 Mai 2016, 09:13

j'ai moi aussi  l'habitude de reduire d'abord le gênois, car il est puissant, donc fait giter, donc favorise le depart au lof, d'autant que le safran du 41 ( et du 45?) me parait limite vs la largeur de la caréne. J'ai une trinquette, mais j'en suis de moins en moins satisfait, je l'utilise moins souvent, car quand le vent se lève,une mer courte se lève aussi et j'ai besoin de puissance pour sortir de la vague. 
En conclusion, je vais essayer la reduction de GV avant celle du gênois, d'autant qu'elle est sur  enrouleur, ce qui permet de doser...

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1437
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 66
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Mar 31 Mai 2016, 13:28

Avec 1 ris dans la GV et le génois entier le bateau est moins ardent, outre le fait que la barre reste plus droite, les départs au lof sur les surventes ne me semblent pas plus importants dans cette config.
Ici j'utilise très souvent la trinquette mais en fait c'est une grande puisqu'elle fait pratiquement 40 m2, soit à peine 11 m2 de moins que le génois. 
Quand on plante des pieux, au près serré dans les vagues, pour retrouver de la vitesse il suffit d'abattre 1 mn ou 2 pour repartir....
Aujourd'hui nous avons 55 NM à parcourir, normalement à 50 ° d'un vent apparent qui devrait monter à 25 nds. donc on va partir avec 1 ris dans la GV puis on s'adaptera....
Nous allons de Sainte Lucie à Bequia dans les Grenadines.....

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Mar 31 Mai 2016, 16:53

Bon et bien retour au mouillage ! En hissant la GV j'ai constaté que la drisse était passée devant le mât avec un beau noeud entre le radar et le feu de pont. Après moultes tentatives infructueuses depuis le pont retour au mouillage. Petit tour au niveau de la première barre de flèche pour détricoter la drisse de GV.
Du coup ce sera snorkelling aujourd'hui. Le mouillage est magnifique entre 2 pitons impressionnants qui rabattent un vent tourbillonnant en rafale jusqu' à 25 nds. Il y a du courant, l'eau bouillonne et Seayousoon est travers du vent....! Bon l'eau est à 29 °C d'un bleu profond et véritablement transparente. Devant rester qu'une nuit nous n'avions pas fait les formalités de douane et j'espere que l'on ne verra pas les gardes côtes ! Faut bien que nous ayons un peu de stress nous aussi...

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Nicodefreja le Mer 01 Juin 2016, 08:56

Seayousoon a écrit:
En fait donc je reviens sur les fondements que l'on m'avait enseignés

La théorie reste la théorie, rien ne vaut l'expérience personnelle ....

Il faut dire aussi que jusqu'à il y a peu, les plans de voilures n'étaient pas les mêmes, donc bien sur l'équilibre des réglages non plus. L'O45 si je ne m'abuse, a un génois de 50 m2, et une GV de 50 m2 itou, avec un gréement 9/10ème. Avec une GV full batten, plus puissante que les anciennes GV.

Si je prends mon O 430, c'est 54 m2 pour le génois, et 37 m2 pour la GV. Donc forcément, l'équilibre de réduction n'aura rien à voir ......

_________________
Car mon bateau est mon trésor, mon Dieu, c'est la liberté;
ma loi, la force du vent; mon unique patrie, la mer .....

José de Espronceda (1808-1842)
avatar
Nicodefreja

Messages : 730
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 50
Localisation : Corfou, Grèce
Modèle de bateau : Oceanis 430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par L'air Boheme le Mer 01 Juin 2016, 10:08

Seayousoon a écrit:Je confirme les propos de Squiz, juste un petit truc sur le chariot de la barre d'ecoute du génois, à mon avis il faut l'avancer pour ouvrir dans les hauts.
Ici dans les Caraïbes nous avons des passages avec des alizés assez forts et qui se renforcent avec les effets venturi dans les canaux entre 2 îles. De l'ordre de 25 à 30 nds et quelques rafales au dessus. Dans ce cas nous naviguons sous GV 2 à 3 ris. Le génois reste plein jusqu'à 20 à 25 nds apparent suivant l'allure. Au-delà nous envoyons la trinquette, qui en fait est plus un solent sur enrouleur. Quand ça monte encore nous la roulons. Avec la trinquette le près le plus serré est 40 °.
Ça nous permet de naviguer relativement à plat mais au près serré, avec les pieux que l'on plante dans chaque vague la vitesse reste dans les 5 nds.
bonjour saeyousoon 
quand tu dis pres serré à 40 degré : de quoi s'agit-il d'un vent apparent , d'un vent réel  ou d'un cap qui tient compte de la dérive?
quel est le meilleur angle de bord a bord sur le fond (vue au gps ) que tu arrives à faire avec un peu de vent et un peu de mer.

avec mon O46 j'arrive par petit temps et mer belle à faire 90 degré de bord à bord lu sur le GPS ? mais si le vent forcit et que la mer se lève un peu je suis vite à 100 - 110 degré.

profites bien de ton mouillage à 29 degrés , ici il pleut et c'est 17 degrés.

pascal
avatar
L'air Boheme

Messages : 405
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 58
Localisation : grenoble
Modèle de bateau : oceanis 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Seayousoon le Mer 01 Juin 2016, 12:59

40 ° par rapport au vent apparent. Les conditions de mer ici sont assez constantes, vent réel 15 à 20 nds, vagues 1,5 m +- 0,5 et courant de 1 à 2 nds le plus souvent en direction du sud. Sur le dernier louvoyage entre Anses d'Arlet et le Marin mon changement de cap a été de 120 ° avec un courant contraire de 2 noeuds sur le premier bord et 0 nds sur le deuxième. Dans mes observations le courant contraire fait perdre 10 à 15 ° suivant sa force et sa direction. Le bateau avance encore à 30 35 ° du vent apparent mais avec une perte de vitesse importante, surtout à 30° ou la perte est supérieure à 1 nds. Sans calculer la VMG je reste à 40 ° pour garder de la vitesse et passer les vagues sans trop taper. Ici le vent vient toujours de l'est avec une variation de +ou - 20 ° nord ou sud. Ça forcit un peu entre 2 îles en s'enroulant, ce qui fait varier la direction de façon sensible. Dans les chenaux, en laissant le pilote réglé sur l'angle de vent  on s'écarte de la route en quittant une île du nord pour se rapprocher de la route quand on arrive sur une île au Sud.
C'est l'effet venturi qui en plus de le dévier, augmente la vitesse du vent quand on approche des îles.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 679
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par stef M le Mer 06 Juil 2016, 17:04

bonjour, avec 550 miles depuis le mois de mars ou j'ai eu 11-35 mon OC 45. Voici ma petite contribution, mon ressenti. j'ai le germent d'origine génois GV; je navigue vers les iles de hyeres dans le var ou est le bateau. j'ai constaté qu'il fallait assez rapidement diminuer la GV( 13 noeuds) le bateau se comporte mieux, est plus rapide. dés que la barre deviens dure, le bateau force et ralenti. 15/18 noeud le deuxième ris. tout cela pour du prés car au portant le voilier supporte mieux le vent. n'ayant pas de voile plus petite pour remplacer le génois quand le vent monte je le roule le plus tard possible car roulé, moins de cap. Le bateau est ardent est se couche surtout sous l'action de la GV. Un troisième ris sur la GV serait je pense une bonne chose.au de la de 22noeuds environ je diminue mon génois, je cap moins forcement. j'a navigué pour le moment avec 30 noeuds établi, là c'était juste un morceau de génois. le bateau se comporte très bien avec que le génois, j'aime bien, la barre reste souple, le bateau est facile. sur un vent quasi arrière et 28 a 30 noeuds de vent j'avais que le génois dehors, c'étais confort pour les gens a bord, le bateau enroulait et glissait bien sur la houle, on marchait à 9 noeuds. j'ai deja fait une route de 15 miles grand large et vent arrière  par 28/30 noeuds, toute les voiles dehors, sportif, musclé, vitesse stabilisé a 10 noeuds avec des pointes à 13,5 noeuds, mais c'était chaud!! voilà mon vécu, merci pour toutes ces infos que j'aime lire sur le forum. si vous passez par hyeres venez faire un tour au port d'hyeres sur 11-35

stef M

Messages : 27
Date d'inscription : 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reglage de l'OC45 dans le gros temps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum