POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par XBTOO le Mar 24 Mai 2016, 18:25

Bonjour Jean-Paul,
Je te recevrais avec plaisir à la maison début Juillet, si tu viens sur Marseille.
Toutefois nous quittons Marseille le 19. 
Je t'envoies toutes mes coordonnées en MP pour échanger là-dessus.

S'il te prenait l'envie de venir d'Italie d'un coup de train/RyanAir pour l'OcéanisMed le 25 Juin, je te loge volontiers itou avec ton épouse. Sur mon O31 on aura déjà Marc Lesigne. 
Ce serait une bonne occase pour toi de rencontrer les organisateurs et autres grands forumers comme ton copain Chrysm... Xavier

XBTOO

Messages : 216
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par jeanpaul le Mar 24 Mai 2016, 21:14

tu sais je suis un vieux de la marine marchande l avion c est pas trop mon truc  mon epouse est polonaise et je prefere me faire 20 heures de car pour aller voir la belle famille a Gdansk que deux heures d avion
Actullement on descends par petites etapes en Sicile on fait le tour et on remonte
Frioul on adore on mouille toujours pres de la ferme aquacole
Si on se voit pas en juillet ce sera en septembre on aime bien aussi finir la saison entre marseille et San remo avant de prendre nos quartiers d hivers a Toulon
Du cote de chez chrym on aime bien aussi mais il faut avoir trois ris au moins la bas

_________________
Nous sommes des voyageurs des voyageurs de ce monde non pas les habitants  Erasme
avatar
jeanpaul

Messages : 1356
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 68
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par farfa III le Sam 28 Mai 2016, 21:01

Revenant de quelques jours en Bretagne Nord, quelques précisions sur la vitesse de notre voilier favori :
- oui, on peut faire du 7 noeuds souvent dans des conditions idéales, pendant quelques secondes voir minutes.
- cependant la vitesse moyenne sur une "vraie" distance (plus de 25 nautiques par exemple) doit être au mieux de 6.5; ma meilleure vrai moyenne a été de 6.4.
Pour ce qui est des performances idéales, on peut se référer au site des architectes avec les fameuses polaires
http://www.finot.com/bateaux/batproduction/beneteau/oceanis31/vpp/polaire%20oceanis%2031.pdf
On voit bien que tutoyer les HUIT noeuds est théoriquement possible !!!

_________________
farfa III
avatar
farfa III

Messages : 102
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 62
Localisation : Paris IV
Modèle de bateau : OC31 GTE

http://thbchatillonfarfatrois.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par Lesigne le Dim 29 Mai 2016, 22:45

Il faut voir et comparer la vitesse en fonctionde modèle quillard ou dériveur. Le redement du quillard O31 est correspond aux chiffres ci-dessus. Quand au dériveur c'est toute une philosophie et un choix personnel.
Camping car, lenteur, peu manoevrant dans les ports mais très pratique en mouillage forain ou sur une boué.
L'échouage du dériveur est un gros avantage ici en Bretagne par exemple à Sauzon ou Houëdic ( ancien port) ou naviguer dans des ports où le seuil est haut comme granville, Piriac et enfin dans le golf du morbihan.
Les avantages du 31 dériveurs sont importants, mais venant d'un first 31.7 je me suis apperçu qu'il le convient pas tant en terme de manoeuvre de port ( bi safra pas génial ) en mer il se traine vraiment jusqu'a 20 noeuds de vent où il devient enfin vivant. Mais malheurement avec 25 noeux avec rafalles à trente il trouve ses limites pour étaler une mer et un vent plus fort. Pas de troisième ris avec le sytème de ris automatiques. Il faut rapidement trouver un abrit. Avec le 31.7 et l'o34 j'ai pu étaler des mers bien plus fortes en toute sécurité.
Le bruit de la dérive est insupportable en vitesse de croisière de le mécanisme fragile. De plus su l'échouage est sympa sur le sable mais sur la vase je le déclare déconseille vivement car en séchant la vase bloque la decente de la dérive et pour la déboquer il faut sortir le bateau de l'eau. 
En résumé le 31 quillard est plus marin. Par contre,  pour du water camping sur des petites distances par vent établi, le dériveur doit trouver preneur en évitant les vents sup à 25 noeux et inférieurs à 12 n ( à moins de mettre le moteur pour étaler les courants dans nos régions.
L'entretien de la dérive implique un budget à considérer avec un professionnel. 
Chacun a le bateau qu'il aime et surtout les choix de navigation de chacun sont tellement différents que le tout est de communiquer ensemble pour étudier des avis de chacun pour faire son propre choix en comprenant les affinités de chacun.
avatar
Lesigne

Messages : 372
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 68
Localisation : Vannes 56
Modèle de bateau : Océanis 34 quillard limited Edition 2014

http://apm.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par jeanpaul le Lun 30 Mai 2016, 09:00

Je ne comprends pas bien pourquoi le modele deriveur serait beaucoup plus lent que le quillard  surtout par vent faible
Les polaires des archi sont tres proches  et la surface mouillee au portant derive relevee bien sur plus faible  
Je ne vois aucune raison pourque la vitesse des deux type soit tres différente
J espère que mon mecanisme de derive n est pas aussi fragile que tu le dis ce qui me rassure moi qui suis plutôt un inquiet c est que système beneteau la toujours employé et qu il ne semble pas poser de problème avant 10 15 ans   mini

_________________
Nous sommes des voyageurs des voyageurs de ce monde non pas les habitants  Erasme
avatar
jeanpaul

Messages : 1356
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 68
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par Lesigne le Lun 30 Mai 2016, 09:38

jeanpaul a écrit:Je ne comprends pas bien pourquoi le modele deriveur serait beaucoup plus lent que le quillard  surtout par vent faible
Les polaires des archi sont tres proches  et la surface mouillee au portant derive relevee bien sur plus faible  
Je ne vois aucune raison pourque la vitesse des deux type soit tres différente
J espère que mon mecanisme de derive n est pas aussi fragile que tu le dis ce qui me rassure moi qui suis plutôt un inquiet c est que système beneteau la toujours employé et qu il ne semble pas poser de problème avant 10 15 ans   mini
  
 Cher Jean Paul,
 Les polaires, c'est une chose mais le vécu et le constaté,  c'est autre chose.  Si non il suffirait de faite des calculs pour savoir précisément  la vitesse comparée de chaque bateau ce serait génial. Ce n'est malheureusement pas le cas. Concernant les soucis que j'ai eu avec la dérive un peu faiblarde, je crois que Beneteau a fait ce qu'il faut pour remédier à cela pour ses nouvelle unités. Mais attention tout de même aux blocages liés à la vase lorsqu'on s'y est posé. 
Si ces systèmes ne posent pas de problème depuis 10 15 ans cela vient du fait que les gens qui achètent ce type de dériveur Océanis 31 n'ont probablement pas communiqué et que comme toi ils ont une philosophie de vie cool de la qualité tranquille en navigation proche des côtes. Enfin, le coût d'entretien c'est mon concessionnaire qui m'a prévenu du besoin de vérification et de démontage  régulier de la dérive pour régler et suivre l'usure. Je n'ai pas eu a le faire tant que j'ai eu mon 31 dériveur que j'ai changé pour un quillard.
Amicalement
avatar
Lesigne

Messages : 372
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 68
Localisation : Vannes 56
Modèle de bateau : Océanis 34 quillard limited Edition 2014

http://apm.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par jeanpaul le Lun 30 Mai 2016, 12:08

je ne suis pas un non plus persuade que les polaires donnent les vitesses exactes des bateaux mais c'est une base
et vraiment par vent comme tu dis faible je ne vois pas pourquoi un deriveur irait moins vite qu un quillard il devrait meme aller plus vite au portant car moins de surface mouillé toute chose identique bien sur je ne parle pas du mien trop chargé et avec des voiles d origine deja un peu usées
Pour moi pas de pb de vase bienque en med je n echoue bien sur jamais mais j ai pris la version deriveur pour aller ou les autres ne vont pas surtout les petits ports abris il y en a plein en mediterranee et mouiller au plus profond des criques pour etre le plus a l abris possible
Pour le bi safran c est vraiment un plus en mer mais effectivement manoeuvres plus difficiles au port mais rien d insurmontable si on s aide avec le pas de l helice qui est pour moi un allie precieux mais si on contrarie cet allie ca peu etre un ennemi redoutable
avatar
jeanpaul

Messages : 1356
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 68
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par Lesigne le Lun 30 Mai 2016, 12:23

Oui je connais tes arguments et tes choix personnels non discutables comme le petit tirant d'eau.
Le relèvement de la dérive donne un peu de vitesse, certes par vent arrière 0,5n à 1 n en fonction du vent et des surfs.
Mon point de vu intégré des données qui sont celle d'un utilisateur qui achète un bateau en atlantique avec des marées qui permettent de se poser d'où l'intérêt un bon dériveur qui se pose partout.
Le bisafran est parfois difficile dans les ports quand le vent est contraire et se cumul avec les courant comme à saint gilles croix de vie, où parfois les manœuvres sont insurmontables et demande l'aide du port qui n'est pas disponible à toute heure. Par contre celui qui a acheté mon bateau est content de naviguer à partir d'un corps mort dans le golf du Morbihan  en rase caillou où souvent la vitesse est plutôt liées à une bonne connaissance du jeu avec les courants. Son feed back est bon et confortable pour son type de petite navigation.
avatar
Lesigne

Messages : 372
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 68
Localisation : Vannes 56
Modèle de bateau : Océanis 34 quillard limited Edition 2014

http://apm.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: POINTS FORTS et FAIBLES DU O 31

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum