Qui est en ligne ?
Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

A CONTRARIO, Phaleg, Philippe-ch

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 152 le Jeu 24 Mai 2018, 12:24
Informations
les documents -> DRIVE
Derniers sujets
» Batteries gel ou LiFePo?
par jeanpaul Hier à 15:43

» Pilote
par Sacha31 Sam 15 Déc 2018, 17:11

» les fusibles
par jeanpaul Ven 14 Déc 2018, 18:36

» Pilote de secours
par Anegada Ven 14 Déc 2018, 11:09

» Transpacifique Seayousoon 2018
par Seayousoon Jeu 13 Déc 2018, 21:21

» Trans-atlantique de Jakvamm
par Seayousoon Jeu 13 Déc 2018, 20:42

» Problèmes de date et heure sur certains équipements Navico (Simrad Lowrance B&G)
par Gerard56 Jeu 13 Déc 2018, 16:01

» Pilote automatique
par Coco Jeu 13 Déc 2018, 12:57

» nombre d O 31 construits
par jeanpaul Mer 12 Déc 2018, 07:50

» niveau de la cuve a eaux noires
par A CONTRARIO Mar 11 Déc 2018, 11:20

» problème avec certains avatars
par guenioc Lun 10 Déc 2018, 11:30

» Présentation nouvel Océanis 320 dans le Var
par denisgr57 Dim 09 Déc 2018, 14:01

» Projet tiroir pour couverts
par Philippe-ch Sam 08 Déc 2018, 00:31

» Question entretien Yanmar 3YM30
par jeanpaul Ven 07 Déc 2018, 17:59

» Hélice Max pro pour Sail Drive
par farfa III Mer 05 Déc 2018, 17:23

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par A CONTRARIO le Lun 15 Oct 2018, 14:40

Cela fait un moment que je ne suis pas venu sur le forum....
@seayousoon, voici l'explication de la différence entre pelle convexe et concave :
L'adresse de l'article complet : http://www.plaisance-pratique.com/bancs-d-essais-d-ancres


Dernière édition par chrysm le Lun 15 Oct 2018, 18:14, édité 1 fois (Raison : Modéré : on ne peut pas copier un contenu sans autorisation de l'auteur)

A CONTRARIO

Messages : 199
Date d'inscription : 03/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par chrysm le Lun 15 Oct 2018, 18:42

@nico : tout à fait d'accord sur l'aspect biblique (ou non). Cela étant je cite mes sources afin que chacun puisse justement avoir le regard critique nécessaire. L'objet de mon post concerne à la fois les principes du mouillage et la question de la tenue en particulier dans la forte brise...

@cadenza : joli montage .
En voyant tes photos , je crois comprendre que le bout de la main de fer passe en appui sur le guindeau puis sur le davier (le même que le reste de la chaine) :
J'ai des questions :
- ce montage est il pour beau temps ou brise voire pire ?
- quelle longueur fait ce bout (il m'a l'air assez court) ?
- n'a-t-il pas tendance à (se) coincer (avec) la chaine ? notamment quand tu dévides ou remonte la chaine ?
- si c'est pour la brise : au final le guindeau est sollicité puisque le bout passe derrière le guindeau ?
- j'ai l'impression que c'est un crochet (la main de fer), n'a-t-il pas tendance à se mettre en travers du maillon ?
n'y a-t-il pas de risque qu'il se coince ou se déforme en étant en biais , le rendant impossible à sortir si le vent monte (avec la houle)
- en cas de houle au mouillage et de brise le fait de prendre appuis sur le davier (pour le bout) est-il une bonne idée ?
- ...

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 3280
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 47
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par A CONTRARIO le Lun 15 Oct 2018, 18:57

Pour ceux que cela intéresse, allez voir sur youtube les vidéos sur les fluides non newtoniens. Le sable mouillé est un fluide non newtonien et cela explique la différence entre les pelles convexes st concave, pourquoi les concaves tiennent mieux mais décrochent brutalement avec peu de chance de raccrocher contrairement aux convexes qui dérapent lentement sous fortes charges.

_________________
Homme libre, toujours tu chériras la mer.
avatar
A CONTRARIO

Messages : 199
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 52
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par chrysm le Lun 15 Oct 2018, 19:01

A CONTRARIO a écrit:Pour ceux que cela intéresse, allez voir sur youtube les vidéos sur les fluides non newtoniens. Le sable mouillé est un fluide non newtonien et cela explique la différence entre les pelles convexes st concave, pourquoi les concaves tiennent mieux mais décrochent brutalement avec peu de chance de raccrocher contrairement aux convexes qui dérapent lentement sous fortes charges.

Très intéressant. Tu as un lien de vidéo ?

@Philippe : tu poses beaucoup de questions (moi aussi cela dit). Difficile de te répondre "comme ça". Tenir un mouillage sur un fond sableux avec 30 nœuds de vent ce n'est pas la même chose qu'avec de la vase et 70 nœuds de vent. Donc la réponse est ça dépend de ce que tu veux être en mesure de faire.

@Seayousoon : bonnes lectures . Je sais qu'elles te plairont . J'ai quelques vidéos qui montrent que l'accroche de l'ancre dépend de sa forme , de son équilibrage et de la nature du fond . Certaines ancres sont mieux adaptées à une nature ou une autre.
Pour ce qui est de l'enfouissement (je suppose que tu évoques cela dans ta technique avec 60m de chaine) dans du sable : Je suppose que dans un mouillage bondé tu ne vas pas balancer 60m de chaine pour etre sur que ton ancre s'enfouisse... Dans 3 m d'eau sauf à prévoir un ouragan, je ne vois pas trop l'intéret non plus de balancer 60m même si le fardage de ton 45 est bien supérieur à mon 37.

Ce que j'ai remarqué avec la Delta , c'est que meme si je mets toute la chaine avant de tirer, si le fond est dur (sable + cailloux) elle dérape . J'ai déjà plongé pour tenter de l'enfouir à la main et tracter ensuite : même résultat. Je pense que ça correspond au défaut de cette ancre relevé dans les tests. J'aimerai bien savoir si une spade ou une rocna tiendrait au même endroit , ça motiverai mon changement rapide... Ou alors elle est juste trop lourde (17Kg)

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 3280
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 47
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par A CONTRARIO le Lun 15 Oct 2018, 19:05


_________________
Homme libre, toujours tu chériras la mer.
avatar
A CONTRARIO

Messages : 199
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 52
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par jeanpaul le Lun 15 Oct 2018, 20:14

L important c est d avoir  confiance dans son mouillage il y a une part d irrationnel  moi j ai une break   elle a une belle forme elle est française
cadenza  ton crochet semble bien  il se decroche pas quand la chaine est toute molle sans vent     par contre  ton  saisissage du bout ne soulage pas du tout l axxe de poupée de guindeau 
je ferais une photo de mon montage au prochain mouillage mais pour le moment on est mieux au port la météo du sud n est pas top

_________________
Nous sommes des voyageurs des voyageurs de ce monde non pas les habitants  Erasme
avatar
jeanpaul

Messages : 1626
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 68
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par Nicodefreja le Mar 16 Oct 2018, 10:46

Jean Paul, quand tu en es à sortir toute la chaine plus le cablot, je ne crois pas qu'il faut compter dormir de toute façon, on passe dans ce cas en mode "quart de mouillage" .... Ce que je déteste particulièrement et me maudit dans ce cas de ne pas être confortablement à l'abri dans une marina sécurisée !

_________________
Car mon bateau est mon trésor, mon Dieu, c'est la liberté;
ma loi, la force du vent; mon unique patrie, la mer .....

José de Espronceda (1808-1842)
avatar
Nicodefreja

Messages : 929
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 52
Localisation : Corfou, Grèce
Modèle de bateau : Oceanis 430

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par michel64 le Mar 16 Oct 2018, 11:39

Cadenza, 
Bravo pour l’épissure, je n'en suis pas encore la 
Parc contre, je ne comprend pas pourquoi tu fais passer ton bout autour du guindeau,
 le but pour moi étant de soulager ce même guindeau en cas de charge
c'est pour cela que je laisse le bout (+ amortisseur) directement au taquet

_________________
Le voilier est de loin le moyen le plus lent, le plus inconfortable, le plus coûteux, le plus dangereux et le plus humide, pour quitter un endroit où l’on se trouve particulièrement bien, et rejoindre un endroit (pas forcément prévu) où l’on n’a rien à faire ! (C'est pas de moi !)

Cool
avatar
michel64

Messages : 164
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 54
Localisation : Grèce
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://tourdumondedephileas.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par jeanpaul le Mar 16 Oct 2018, 11:53

J arrive disons a sommeiller le quart de mouillage est fait et tres bien fait par mon petit gps furuno  gp 32  qui ne consomme rien et qui sait me réveiller
c est vraiment un petit truc électronique qui a ma confiance 
j ai moins confiance dans ce que j appelle le gadget électronique le tracer B  G tout en couleur et qui consomme beaucoup trop
tu sais et du doit connaître il y a qqs marinas ou tu prefererais etre au mouillage au moins la tu en mêle pas ton mat avec celui du voisin  tu n as pas le grincement des pare battage quand ce n est pas celui des coques 
mais tu as raison quand on vit a bord il y a des nuits rock and roll  heuresement finalement pas beaucoup par rapport aux jours demouillage idylliques 
Pour rien au monde je retournerai vivre dans une maison ou un appartement   pour moi ca ressemble a la prison et surement plus pres de moi a l EHPAD

_________________
Nous sommes des voyageurs des voyageurs de ce monde non pas les habitants  Erasme
avatar
jeanpaul

Messages : 1626
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 68
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par jeanpaul le Mar 16 Oct 2018, 12:06

Tu as fait la même observation que moi michel le but c est 1  amortir  2  soulager le guindeau   en ayant deux bouts remontant de la main de fer ca reparti sur deux taquets  en plus ca equilibre evite le bout d aller forcer sur le balcon ou un chandelier quand le bateau remonte au vent   ca bouge beaucoup un bateau au mouillage quand il y a du vent
au mouillage je met en service l alarme de mouillage de mon petit GPS il fait pour ca sans arret le point qu il reporte sans arrêt sur l ecran   et calcule la distance parcurue il met arrivé de faire  6 milles en une semaine de mouillage presque un mille par 24 h   comme quoi on peut naviguer sans bouger

_________________
Nous sommes des voyageurs des voyageurs de ce monde non pas les habitants  Erasme
avatar
jeanpaul

Messages : 1626
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 68
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par Drakkars le Mar 16 Oct 2018, 19:13

Même remarque pour Cadenza : le fait de passer dans la poupée ne soulage pas ton guindeau..
J'utilise la même main de fer que JP, avec un gros bout, ça va très bien : au début un peu délicate à poser, mais avec un peu d'habitude, c'est facile. Elle s'en va toute seule lorsque l'on remonte la chaine ( d'où la nécessité de l'avoir toujours arrimée à un taquet...)

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par Cadenza le Lun 22 Oct 2018, 23:38

@chrysm:
- ce montage est pour beau temps (pas de bruit de chaîne) comme pour grand frais.
- le bout a 5m (avec épissure sur le crochet).
- ma main de fer ne se coince pas avec la chaîne sur le davier. Cependant, je ne la laisse pas sur le davier lorsque je descends ou remonte la chaîne.
 
@A Contrario
merci pour tes liens de conférences TED très intéressants ! En passant d'un TED à l'autre, j'y ai finalement passé plusieurs heures :-)
 
@jeanpaul
- le crochet étant correctement inséré entre 2 maillons, le poids de la chaîne assure que le crochet/main de fer reste solidaire de la chaîne.
 
@Nicodefreja
La qualité de l'épissure a un impact direct sur la tenue de la chaîne-câblot. Dans le cas de l'épissure sur une longueur de chaîne, il me semble plus difficile de juger de visu si l'épissure reste bonne avec le temps. Par contre, dans le cas d'une épissure sur un seul chaînon, il est très facile de voir lorsque les torons s'usent.
 
@jeanpaul, michel64, Drakkars
"Le fait de passer dans la poupée ne soulage pas le guindeau" :
Le premier problème du guindeau est le mécanisme de débrayage du barbotin (appelé "langue de bœuf", je crois) ainsi que celui de la poupée (serrage par manivelle). Sans la main de fer, la force de rotation sur le guindeau peut être destructeur. Avec ma main de fer montrée sur la photo ci-dessus (15 oct.), il y a une force de translation sur la poupée mais pas de force de rotation. Le couple est nul.
Maintenant, on peut bien sûr se poser la question de la tenue statique du guindeau sur la structure. Tout comme les winches.
 



Configuration de ma chaîne:
60m de chaine 10mm et 40m de câblot 18mm avec épissure sur le dernier maillon. Voir la photo ci-dessus.

Concernant les cordages, les amarres, les épissures et les nœuds (!)… une présentation Liros intéressante.
https://www.youtube.com/watch?v=7ilvHIjU7ew
 
Ceci dit, si je dois me faire remorquer par 5m de houle et grand frais, je ne ferais bien sûr pas passer l'aussière sur le davier !!  Mais là, je ne suis même pas sûr que mes taquets et mes 2 aussières de 40m reliées par un nœud de Zeppelin puissent tenir.
avatar
Cadenza

Messages : 47
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 63
Localisation : Croatie / Split
Modèle de bateau : OC45

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par jeanpaul le Mar 23 Oct 2018, 07:57

A tort ou a raison la tenue que tu appelles statique des taquets  m inquiète c est pourquoi depuis ma main de fer je préfère remonter avec deux grands bouts  
et aussi peit etre a tort ou a raison  l epissure liaison chaîne ancre aussi  c est quand même le vrai point faible de la ligne  je  pense au frottement des torons sur l acier galvanisé de la chaine    
quand tu as déjà 60 metres de chaine dehors  et que tu rallonges avec du cablot c est que ca piaule grave

_________________
Nous sommes des voyageurs des voyageurs de ce monde non pas les habitants  Erasme
avatar
jeanpaul

Messages : 1626
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 68
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art du mouillage : ancre chaine cablot main de fer et autres jonctions en inox ou non...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum