Le parasailor pour l'O 45

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le parasailor pour l'O 45

Message par Seayousoon le Ven 28 Juil 2017, 20:09

Deux belles navigations pour se faire une vraie idée sur cette voile très particulière, aussi complexe que jolie, mais est-elle efficace ?

De Grenada à La Blanquilla 180 NM dont 160 sous parasailor et de La Blanquilla aux Roques 120 NM dont 72 avec ce spi symétrique équipée d'une aile caisson en son milieu. Navigation en équipage réduit à 2 personnes, Nicole et moi.
Les conditions de vent, sous parasailor, de ces 2 traversées ont varié de 9 à 23 nds réel, pour une allure de - 140 à 140 °.
La chaussette est repérée de 2 liserés 1 vert et 1 rouge. De même que le sac qui enferme la voile une fois rangée. La têtière est protégée par un cône noir en tissu néoprène ou similaire. A l'extrémité de ce cône un anneau pour frapper la drisse et à l'intérieur 1 poulie de mouflage qui guide le va et vient. L'avaleur est de forme oblongue, léger, avec une sangle rouge et une verte qui se rejoignent sur le va et vient. Malgré tous ces repères, à chaque fois, je me suis mélangé les pinceaux en fixant les 2 écoutes et les 2 bras, croisés, du mauvais côté du balcon, boucle autour du génois, etc...
Les premiers essais avaient été fait avec un ami et à 2 c'est plus facile de tout bien passer partout, alors qu'il faut retenir la chaussette que le vent tire quand elle est hissée. Avec un équipage de 2 il en faut 1 au piano pour hisser la voile puis s'occuper des 2 bras et des 2 écoutes . Avec un peu d'habitude ça devrait s'arranger.
Pour hisser il faut un peu déborder la GV pour ne pas avoir trop de prise au vent pendant que l'on frappe les différents bouts. Pour relever la chaussette, il faut border la GV à plat. Ainsi le vent écarte la voile du mat et des pièges comme le radar qui peu accrocher les fils de fixation de l'aile caisson. Par ailleurs la voile s'ouvre ainsi plus facilement. Le passage de l'aile caisson dans la chaussette crée un point dur que l'on passe aisément.
Une fois envoyée, les réglages de cette voile sont à trouver. Ceux qui l'achètent en France peuvent avoir une démonstration organisée par Uchimata.
Une fois le réglage établi le fonctionnement serait stable sans les embardées créés par les vagues. Embardées bien tenues sur un catamaran car les 2 bras sont écartés. Sur un mono ce n'est pas le cas et la voile oscille de gauche à droite, au rythme des vagues. Les bras passent chacun dans une poulie frappée sur l'anneau entre les 2 daviers. L'écartement est pratiquement nul et ne favorise pas la stabilité. La plus part des embardées se font sans "dégonflage" mais parfois la bulle se vide et se remplit après quelques secondes. Nous avons réduit de moitié ces mouvements en fixant le bras au vent sur le tangon débordé. A l'avenir je rajouterai un barber sur le bras sous le vent afin de l'écarter lui aussi le plus possible. Une fois tout établi nous n'avons plus touché à rien sur les 160 NM. Nous avons pris nos quarts de nuit. Les surventes sont absorbées par l'ouverture dans la voile et la stabilité rassure. Nicole a pris ses quarts sans appréhension.
Le vent variait de -140 à + 140 ° sans que nous n'ayons à intervenir ! Sauf sur la GV, toujours avec 2 ris pour ne pas d'éventer le parasailor, qui passe sur l'autre bord, plus ou moins violemment. Au départ j'avais mis des retenues de bôme mais les changements de direction du vent étant trop fréquents nous l'avons bordées à plat. D'où la question, faut-il garder la GV ? J'ai toujours pensé qu'elle apportait une stabilité, grâce à l'appui du vent. Mais quand elle est bordée à plat, bien qu'en vent arrière, cela est-il toujours vrai ?
Notre trace sur la carte est digne d'un bateau à moteur, toute droite ! La navigation s'est faite sous pilote, direct sur le waypoint. Les vitesses obtenues sont très honorables, pratiquement le vent apparent jusqu'à 6 nds. A 20 nds réel notre vitesse atteignait 9 nds et 7 pour un vent de 15 nds. Quelques surfs magiques en pleine nuit, sans lune mais  remplie d'étoiles, à plus de 11 nds sur une mer quand même un peu agitée.
La voile idéale pour aller vers l'ouest sans soucis, en équipage réduit et rapidement.
La dernière navigation de 120 NM nous l'avons faite avec 3 autres bateaux dont 1 catamaran, un proto genre Ovni et un Supermaramu. Nous sommes partis tous en même temps et Seayousoon est arrivé 2 heures avant le Supermaramu, pourtant bien mené. Les autres affichaient un retard de plus de 4 h. Le début s'est fait avec un départ canon, avec un vent soufflant jusqu'à 30 nds. Seayousoon a pris la tête d'entrée de jeu. Le parasailor a été envoyé à la fin de l'épisode un peu costaude et jusqu'à l'approche par l'arrière d'une grosse masse sombre zébrée d'éclairs. 
Pour affaler nous avons eu quelques difficultés car le va et vient s'est coincé entre le radar et le tangon. En pleine nuit, même avec le feu de pont, ça n'a pas été facile à le dégager. Pour tout ranger il m'aura fallu un peu plus d'une heure. Heureusement j'avais encore de l'avance sur le grain qui en fait a été bien moins méchant qu'il ne le paraissait.

Je précise que je ne suis ni mandaté, ni sponsorisé par le fabricant. Le coût de cette voile de 140 m2 a été 7100 €, tout compris, chaussette, sac et 2 casquettes marquées parasailor ! Elle pèse 42 kg et l'ami qui me l'a amenée de France en Gouadeloupe, trouvait qu'il valait mieux être mon ennemi que mon ami...! Faut dire que c'est quand même lourd et encombrant, pour se trimballer entre les gares et les aéroports.

En résumé, cette voile est parfaite pour avaler des longs bords au portant, avec sécurité, efficacité et sans stress.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 697
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par Seayousoon le Ven 28 Juil 2017, 20:18


_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 697
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par A CONTRARIO le Dim 30 Juil 2017, 16:22

Inconditionnel du spi symétrique depuis toujours, les barbers sont indispensables pour la stabilisation de la bulle dans certaines conditions et pour éviter tout roulis rythmique. Il sont placés à la hauteur du pied de mat environ. Beaucoup de solutions avaient été testées par Eric Tabarly et il était revenu sur la solution de base car les autres n'apportaient rien.
A bord, j'ai un spi symétrique que j'ai fait tailler pas trop épaulé pour augmenter en stabilité et pouvoir serrer le vent au mieux (j'arrive à faire du 80°AWA).
Je navigue toujours en couple et cette voile n'est pas plus difficile à mettre en œuvre qu'une autre.
Pour empanner, se mettre plein vent arrière, mettre la GV dans l'axe, brider les 2 barbers, changer le tangon d'amure en jouant sur les tensions d'écoute puis prendre sa route sous la nouvelle amure.
Pour affaler, amener le tangon contre l'étai, larguer le mousqueton de bras pour mettre la voile en drapeau, larguer de la drisse à la demande pour étouffer derrière la GV, amener le spi dans les filières. Ma femme ouvre ensuite le capot du carré et on rentre le spi dans le carré pour rangement dans son sac bien à l'abri du vent.
Dans les 2 cas je suis sur le pont (les régatiers disent n°1) et ma femme est au piano et gère le pilote.


Depuis le début de l'année j'ai investi dans un code 0 qui est une voile merveilleuse. Voici 2 photos prises il y a quelques jours en Galice. C'est depuis le début de l'année la voile qui a le plus servi à bord après la GV!


A CONTRARIO

Messages : 50
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 51
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par chrysm le Lun 31 Juil 2017, 13:35

Je suppose que la 3è photo est celle de ton code D. Lorsque tu es dans son angle de remontée max, où se situe le point d'écoute ? (repère sur le pont ) Ca m'intéresse !

As tu une photo de tes barbers en action?

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 2885
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 46
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par Seayousoon le Lun 31 Juil 2017, 16:28

Mon idée de rajouter des barbers est donc bonne. Je suis aussi intéressé par des photos de détails... des barbers sur les écoutes mais peut-être aussi sur les bras ?

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 697
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par A CONTRARIO le Mar 01 Aoû 2017, 17:46

Oui c'est mon code 0 (pas code D). L'emplacement des barbers et points de tire sont directements liés aux dimensions et à la coupe de la voile. Les miens sont placés :
- Point de tire du Code 0 : 260 cm en arrière de la cadène de galhauban
- Barber de Code 0 : 130 cm en arrière de la cadène de galhauban
- Barber de Spi : 95 cm en avant de la cadène de galhauban

Les barbers sont réalisés à l'aide d'anneaux à friction de gros diamètre dans lequel passent les écoutes et bras, les barbers passent mouflés, mousqueton sur cadène, passage dans anneau à friction puis retour via filoir à friction à côté de la cadène et retour au cockpit via poulie de renvoi sur anneau à la base du balcon arrière, poulie plat pont juste en arrière de la poulie plat pont de génois et taquet coinceur.

Je suis au mouillage sans wifi, dès que je suis dans un port je vous envoie des photos de tout ça.

A CONTRARIO

Messages : 50
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 51
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par A CONTRARIO le Mar 01 Aoû 2017, 17:53

Sur la photo du code 0 on aperçoit l'anneau à friction du barber qui n'est pas tendu vu l'angle du vent apparent.
Je vous envoie quand même des photos plus explicites asap.

A CONTRARIO

Messages : 50
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 51
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par A CONTRARIO le Mar 01 Aoû 2017, 18:01

Je viens de vérifier, sur la photo sous spi, en zoomant on voit les 2 barbers. Celui du bras détendu mais qui sert pour les empannages et pour empêcher au bras de forcer sur le dernier chandelier au largue serré. Celui de l'écoute qui est repris sur la moitié de sa longueur environ. (on voit bien l'angle que fait l'écoute)

A CONTRARIO

Messages : 50
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 51
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par A CONTRARIO le Mar 01 Aoû 2017, 18:04

Vous l'aviez surement noté vu l'angle du vent apparent mais la photo du traceur a été prise en même temps que celle du code 0.

A CONTRARIO

Messages : 50
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 51
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par A CONTRARIO le Jeu 03 Aoû 2017, 10:48

Chose promise, chose due!!!
Voici les photos des barbers et points de tire du code 0

Point de tire du code 0 : Cadène articulée, anneau à friction (le même que pour les barbers) erse à bouton en dyneema. Positionnement 260cm en arrière de la cadène de galhauban (voir post précédent).



Barbers (ici, celui de code 0): Cadène sur laquelle je viens fixer mon barber à l'aide d'un mousqueton, passage dans l'anneau à friction, retour vers l'arrière du cockpit via filoir à friction antal. L'avantage de ce système c'est que le barber est mouflé, donc efforts quasiment divisés par 2 (aux frottements près). Positionnement 130 cm en arrière de la cadène de galhauban pour le code 0, 95 cm en avant de la cadène de galhauban pour barber de spi.



Après retour via poulie sur anneau du balcon arrière, poulie plat pont et bloqueur.



Vue depuis le balcon arrière de l'ensemble.


Ce matin en Galice (Portosin) vous pouvez voir que la météo est perfectible!!!!

A CONTRARIO

Messages : 50
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 51
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par Seayousoon le Jeu 14 Sep 2017, 23:19

Je suis un béotien du spi symétrique, voilà quelques questions qui j'espère ne sont pas trop stupides. 
Pour le spi symétrique, tu mets les barbeurs sur les écoutes ou sur les bras ? Sachant que du côté au vent il y a le tangon frappé sur le bras. Les points des écoutes doivent-ils être à la même hauteur de chaque côté ? Quel est l'effet exact des barbers par rappport au bras du côté sous le vent ? Le point de drisse est-il contre le mat ou faut-il laisser une longueur libre et si oui de combien et en fonction de quoi.... il faut que j'essaie de trouver un peu de théorie sur le sujet.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 697
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par A CONTRARIO le Sam 16 Sep 2017, 19:53

Je mets les barbers sur les 2 : bras et écoute. Le barber sur le bras ne sert que dans 2 cas :
1°) Au largue serré pour avancer le point de tire et faire porter le bras sur la base des chandeliers arrières et ainsi supprimer les efforts qui auraient tôt faits de les déformer compte tenu de la tension.
2°) Au cours des empannages pour brider le spi lorsqu'il n'est plus tenu par le tangon.

Le barber sur l'écoute sert à tendre la chute pour amener le point d'écoute plus ou moins au dessus du point d'amure et ainsi régler le vrillage. Plus tu prends du barber, plus tu rends la voile nerveuse et stable, mais passé un certain point, la chute est trop fermée et tu rentre en turbulences et tu diminues de manière significative le rendement et tu perds de la vitesse.

Pour faire simple, tu règle ton tangon perpendiculaire au vent, tu règle ton écoute pour avoir l'attaque qui dévente légèrement et ensuite tu repends du barber si nécessaire quand la voile est instable ou avec un vrillage trop important.

Tu peux aussi reprendre le barber quand la mer est formée en plein vent arrière et ainsi brider le spi pour éviter d'entrer en roulis rythmique, quitte à perdre un peu en vitesse.

Concernant le point de drisse, il faut l'amener contre le mat sauf exception. Sur nos bateaux cela ne sert pas à grand chose. De toute manière la voile a été coupée en tenant compte de ce point.

Contrairement aux idées reçues, lorsqu'on navigue au largue serré, il faut remonter le tangon et non l'abaisser pour affiner l'attaque.

Concernant la littérature, il existe une bible de Bertrand CHERET : Les voiles, comprendre, régler, optimiser.

En ce qui me concerne, je fais couper mes spis avec un angle du point de drisse limité afin de pouvoir avoir un spi moins creux. Cela a 2 avantages : une meilleure stabilité de la voile en plein vent arrière avec une bulle qui crève moins facilement et un angle plus fermé au largue serré. En ce qui me concerne je tiens le spi jusqu'à 80° AWA.
La perte de surface ne change pas grand chose en terme de performances plein vent arrière et est largement compensée par les avantages.

A CONTRARIO

Messages : 50
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 51
Modèle de bateau : OCEANIS 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par Seayousoon le Dim 01 Oct 2017, 17:42

Merci A Contrario pour ces explications très détaillés. Je vais attendre d'être à Curaçao pour approvisionner le matériel pour la confection des barbiers. Soit dans une quinzaine de jours, car à Bonaire au Budget marine il n'y a presque rien.

_________________
A trop regarder la météo, tu restes au bistrot ancien
avatar
Seayousoon

Messages : 697
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 67
Localisation : Mer des Caraïbes
Modèle de bateau : Oceanis 45

http://www.seayouaroundtheword.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parasailor pour l'O 45

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum