Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 7 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 1 Moteur de recherche

Chamalau, chrysm, floceanie, nautile, O34_FALCO, Philippe-ch, Seayousoon

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 152 le Jeu 24 Mai 2018, 12:24
Informations
les documents -> DRIVE
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


helice Autoprop

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: helice Autoprop

Message par Geotrouvetou13 le Jeu 13 Sep 2018, 11:39


Geotrouvetou13

Messages : 7
Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: helice Autoprop

Message par Geotrouvetou13 le Jeu 01 Nov 2018, 11:07

Bonjour à tous, après démontage du sail drive et changement du cône d'embrayage, j'ai une explication logique à vous fournir de ce qu'il faut faire ou pas avec une hélice autoprop et un moteur Yanmar. Cette analyse n'engage que moi !
A la voile, moteur arrêté, l'hélice se replie, mais il demeure un léger couple de par le profil des pales. Contrairement à une hélice à pale fixe qui aurait tendance à entrainer le moteur en marche avant, ce couple résiduel entraine l'arbre d'hélice dans le sens marche arrière. Le cône d'embrayage est monté sur une rainure hélicoïdale, qui a pour objet d’augmenter le couple de frottement au fur et à mesure que l'hélice a tendance à tourner. Donc ça finit par bloquer l'arbre au moment où le couple de frottement annule le couple lié à la motricité de l'hélice lié au courant d'eau. C'est pourquoi, sur une hélice "classique", il faut mettre la marche arrière pour bloquer l'arbre moteur, l'arbre tournant dans le sens marche avant, la rainure hélicoïdale fonctionne alors dans le bon sens et bloque l'arbre. Le raisonnement s'inverse pour une hélice autoprop parce que le couple résiduel est dans le mauvais sens. Il faut donc mettre en marche avant pour bloquer l'arbre.
Attention, si l'ergot entraine le cône d'embrayage suffisamment fort, on doit pouvoir arriver à bloquer l'hélice de manière purement mécanique (couple résiduel faible), mais la rainure hélicoïdale fonctionne alors dans le mauvais sens. Le risque est alors fort de "ripper" et de glacer prématurément le cône d'embrayage. Je vous mets la photo du montage du cône.
Nota : à forte vitesse (>8Nds), il n'y a pas de risque à laisser embrayer, car le couple n'atteindra jamais celui d'une hélice à pas fixe, avec la possibilité d'entrainer l'arbre, donc la pompe à eau, et donc de noyer le moteur. Fin de l'aventure à ce moment là !
Voila, voilà !

Geotrouvetou13

Messages : 7
Date d'inscription : 17/08/2018
Localisation : Marseille
Modèle de bateau : Oceanis 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: helice Autoprop

Message par Geotrouvetou13 le Jeu 01 Nov 2018, 11:16



Geotrouvetou13

Messages : 7
Date d'inscription : 17/08/2018
Localisation : Marseille
Modèle de bateau : Oceanis 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: helice Autoprop

Message par chrysm le Ven 02 Nov 2018, 17:00

Si une hélice à pales repliables tourne sous voiles (à vitesse suffisante) c'est qu'elle a une trainée importante. Personnellement je trouve que ça interroge fortement sur l'intérêt de ce produit comparativement à des hélices repliables qui n'ont pas (ou quasiment pas) de trainée. Que dit autoprop là dessus ?

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 3301
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 47
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: helice Autoprop

Message par jeanpaul le Ven 02 Nov 2018, 17:44

je suis de ton avis chrym  mais le pb est peut etre que cette helice a un pb et ne se replie peut etre pas completement

_________________
Nous sommes des voyageurs de ce monde non pas les habitants  Erasme
avatar
jeanpaul

Messages : 1660
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 69
Localisation : VIE A BORD
Modèle de bateau : OCEANIS 31 DL

Revenir en haut Aller en bas

Re: helice Autoprop

Message par JPKR le Jeu 08 Nov 2018, 11:12

Sur mon 393, j’arrête le moteur et passe en marche avant pour bloquer l'hélice. une fois bloquée je gagne facilement un noeud. Si je reviens au point mort il me semble que je ralenti. 
J’achète mon anode en UK chez Brunton et je paye moitié moins cher qu"en France.
Comme indiqué ci dessus, graissage des pales à chaque carénage. 
Temps de réponse en marche arrière de 2 ou 3 seconde et couple asse fort sur la gauche 

Jean Paul

_________________
Jean Paul
Mahana Nui

JPKR

Messages : 96
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 64
Localisation : Aude
Modèle de bateau : Oceanis 393

http://www.mahana-nui.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: helice Autoprop

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum