Qui est en ligne ?
Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

A CONTRARIO, Phaleg, Philippe-ch

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 152 le Jeu 24 Mai 2018, 12:24
Informations
les documents -> DRIVE
Derniers sujets
» Batteries gel ou LiFePo?
par jeanpaul Hier à 15:43

» Pilote
par Sacha31 Sam 15 Déc 2018, 17:11

» les fusibles
par jeanpaul Ven 14 Déc 2018, 18:36

» Pilote de secours
par Anegada Ven 14 Déc 2018, 11:09

» Transpacifique Seayousoon 2018
par Seayousoon Jeu 13 Déc 2018, 21:21

» Trans-atlantique de Jakvamm
par Seayousoon Jeu 13 Déc 2018, 20:42

» Problèmes de date et heure sur certains équipements Navico (Simrad Lowrance B&G)
par Gerard56 Jeu 13 Déc 2018, 16:01

» Pilote automatique
par Coco Jeu 13 Déc 2018, 12:57

» nombre d O 31 construits
par jeanpaul Mer 12 Déc 2018, 07:50

» niveau de la cuve a eaux noires
par A CONTRARIO Mar 11 Déc 2018, 11:20

» problème avec certains avatars
par guenioc Lun 10 Déc 2018, 11:30

» Présentation nouvel Océanis 320 dans le Var
par denisgr57 Dim 09 Déc 2018, 14:01

» Projet tiroir pour couverts
par Philippe-ch Sam 08 Déc 2018, 00:31

» Question entretien Yanmar 3YM30
par jeanpaul Ven 07 Déc 2018, 17:59

» Hélice Max pro pour Sail Drive
par farfa III Mer 05 Déc 2018, 17:23

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Transat

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Transat

Message par L'air Boheme le Ven 08 Déc 2017, 08:55

il est au mouillage ?  Wink Wink Wink

L'air Boheme

Messages : 499
Date d'inscription : 16/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Richard84 le Ven 08 Déc 2017, 08:59

Je viens de m'apercevoir, qu'ils avaient mis la même photo qu'hier... Désolé...
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1408
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 61
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par L'air Boheme le Ven 08 Déc 2017, 09:27

Non mais pas de soucis : j'ai l'oeil  Wink Wink Wink
avatar
L'air Boheme

Messages : 499
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 60
Localisation : grenoble
Modèle de bateau : oceanis 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Richard84 le Lun 11 Déc 2017, 09:17

avatar
Richard84
Admin

Messages : 1408
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 61
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Richard84 le Mar 12 Déc 2017, 09:03

A cette heure ci ils sont certainement arrivés...

avatar
Richard84
Admin

Messages : 1408
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 61
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Richard84 le Mar 12 Déc 2017, 15:31

Apparemment Guy est arrivée et m'envoie le résumé de son aventure....


Blog (1ère partie)


17/11 à 8 :40 UTC : larguez les amarres jusqu’à Porto Calero pour plein Gaz oil.



15 h : une belle troupe de dauphins nous accompagné entre Lanzarote et Fuerteventura.

18/11 : à 12 H30, une magnifique Daurade coryphène mord à l'hameçon : 70 cm, elle nous fera plusieurs repas à 5 . C'est délicieux.





Nuit du 18 au 19 : difficile, la mer nous secoué et nous ne sommes pas encore amarinés. En fait c'est surtout Jean Philippe et moi…donc, on mange, mais ça passe difficilement. Avec la gîte, je suis tombé trois fois de ma couchette. Grrrr...

19/11, 8 h : il nous reste 2549 milles pour la Guadeloupe, mais en ligne droite, ce qui ne sera pas le cas.. ! En tous cas, le mal de mer n'est pas parti..





20/11 : 8 h 2456 milles pour Guadeloupe..


Que d'eau, que l’eau…le soleil s'est levé à 7h30, je suis de quart depuis 6h, après mon quart de 22h/00h. Le vent est tombé. Nous faisons Cap au 200, presque sud, vers côtes Africaines.La mer s'est calmée, et je suis en forme, adieu mal de mer, c'est cool ! La bonne humeur revient et l’appétit aussi. L'ambiance à bord est bonne, malgré la promiscuité à 5 sur une toute petite surface, après 72 heures non stop. Nous sommes à 350 milles du départ.

Position : 025 Degrés 19,301 minutes Nord et 018 degrés 34,047 minutes Ouest, en face du Sahara occidental.





Vers 11 H30, une troupe de globicephales vient nous saluer. Ce sont de très gros dauphins avec un '’melon’ ’sur la tête. On les entendait communiquer entre eux par des petits cris.





18h 30 : coucher de soleil magnifique ( toutes les heures sont données en UTC ( ou GMT), c’est-à-dire l'heure du méridien de Greenwich.

21/11 : calme plat. Soleil, bonne nuit ( quart de minuit à 2h). 2401 milles pour la Guadeloupe ( en ligne droite…) vers 11h un souffle, nous sommes au moteur et voiles. On avance très lentement. Cap au 200. À 16 h, on coupe le moteur qui tournait depuis 33 heures, afin de le reposer . Donc musique, ça fait du bien aux oreilles, Coldplay aussi..

22/11 : quart de 02 hà 04h. Vent 12 nœuds, Cap au 230, on s’éloigne vers le large. J'ai dormi dans la bannette du carré, car trop de gîte dans ma cabine, impossible de rester dans la couchette ! à 9 h, vent 10 nœuds, Nord ouest, mer belle, Cap au 220. 2317 milles pour Guadeloupe.

Nous croisons des baleines, mais elles ne cherchent pas le contact et finissent par plonger ( il y a 3000 m de fond..) puis un globicéphale au 22 21 290 N /21 01 700 W.

Vers 16 h, nous pêchons notre deuxième coryphène, un peu plus petite que la précédente. Mais, le soir venu, elle était dans notre assiette..




À 19 h, une dizaine de dauphins viennent jouer pendant un quart d’heure devant l’étrave du bateau, pour notre plus grand plaisir.( 22 04 N, 21 24 W), puis nous regardons un film sur le MacBook de Ester : la plus belle salle de cinéma, avec des milliards d’étoiles au dessus de la tête. !

23/11 : réveil à 9 h pour moi, après mon quart de 4h à 6h. Nuit calme, pas de vent.. moteur et direction les Îles du Cap Vert, ce qui n'est pas prévu, pour refaire du gas oil : on y arrivera dans 3 jours au moins.

À 10 H30, des dauphins passent devant nous sans s'arrêter. Position 21 degrés 32,100’ N 22 degrés 10,900 W.

À 17h 30, toujours pas de vent, un mer très calme et vallonnée par une très longue houle. Il y a des grains partout autour de nous et il se met à pleuvoir. En suite, c'est le calme plat, irréel si loin des côtes ( 300km). Nous décidons de nous baigner : l’eau est à 28 degrés et il y a 4500 m de fond : je n'ose imaginer ce qu'il y a en dessous ! 22 08,250 ' N, 22 19,670 W.








À 22h, c'est mon tour de quart.



24/11 : lever du soleil à 7h30, ciel très nuageux. Sommes à 2100 milles de Guadeloupe. Sur le pont , un poisson volant à atterri dans la nuit. Il est mort asphyxié. Ces poissons sont étonnants et ils volent vraiment. On en voit de plus en plus sur notre route au fur et à mesure que l'on approche du Cap Vert. Nous avançons en louvoyage, voile et moteur en appui, ce qui rallonge considérablement notre route. Vent faible et de face.










25/11 : Sainte Catherine ! Nous sommes à 163 milles de Mindelo Cap vert. La mer est agitée par un petit clapot désagréable qui nous a secoué toute la nuit. À 9h30, quelques dauphins passent devant nous.

Position : 19 degrés 14,5 ' N, 23 degrés 44,1 W

Nous avons parcouru environ 1000 milles, soit la distance à vol d'oiseau entre Lille et Gibraltar, mais nous ne nous sommes pas vraiment dans la bonne direction. Vivement le Cap Vert, d’où nous pourrons ‘choper’’ les alizés …

À 11h 30, 6 dauphins viennent jouer avec nous pendant un quart d’heure.









26/11 : 8h30 lever, après le quart de 2 à 4 h cette nuit. Toujours pétole , moteur. Pour la première fois depuis 9 jours, nous apercevons la terre ( Ile de San Antao, Cap vert culmine à 1987 m) nous sommes encore à 110 milles et y arriverons ce soir vers 10h. Le but est de faire le plein, de GO et d'eau, et des courses de nourriture et boissons et de repartir le plus vite possible.

Nous y arriverons en effet de nuit et à 15 milles nous captons du réseau !! Mais vu le prix du méga et de la minute de téléphone, on va se restreindre et essayer de trouver de la wifi pour les fichiers météo. Nous retrouvons des tas de bateaux qui comme nous attendaient le vent, qui est enfin prévu pour demain ! Ouf.






À suivre donc, dans deux semaines si tout va bien !

Cette première expérience est féerique et l'ambiance dans le bateau est excellente : je suis vraiment heureux de vivre ça avec Martin, cela n'a pas de prix. JP confirme son excellente compagnie, c'est un bonheur. Le skipper Jérôme est un vrai marin et nous nous sentons en sécurité. C'est un mec bien, un excellent chef de bord. La compagnie d'Ester est agréable , c’est la reine des épissures et elle compte en faire un métier. Tout se passe donc pour le mieux, si ce n'est ce problème de vent.
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1408
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 61
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Richard84 le Mar 12 Déc 2017, 15:33

2ème partie


Blog 2

27/11 : nuit au ponton carburant pour être servis dans les premiers demain matin. Plein de GO et d'eau. Les magasins n'ouvrent qu'à 9 h, nous partons sans avitailler…. Nous quittons Mindelo sous la grisaille, pour 2100 milles nautiques jusqu’à St François.

Mindelo est sympa, accueillant. La nuit à 10€ et le Gas oil à 0,70/litre.

Le Cap Vert est une république, la monnaie est l'Escudo Cap Verdien. 100 escudos valent 10€.

Il y a du vent ce matin et nous partons comme des balles à 9 Noeuds de vitesse. Le vent accélère entre les deux îles et monte à 30 nœuds. Puis nous sommes déventés par l'Ile de San Antao, qui culmine à 1981 m.

Cap au 270…plein Ouest..

28/11 : après une nuit secouée, mais efficace, réveil à 8 :30. J’étais de quart de 04 :00 à 06 :00. Le soleil est de retour. Nous ne sommes pas seuls sur la route, un voilier de 15 m nous suit et finit par nous dépasser à 5 h du matin.

10h30 : force est de constater , après inventaire, que l'on manquera de protéines et peut être d'autres choses. Nous estimons en effet arriver vers le 12/12. C'est pourquoi on se remet à la pêche. 10 minutes après avoir lancé la ligne, un gros poisson nous avale l'hameçon et ..part avec. Il devait être trop gros, la ligne à cassé.





La mer est un vrai terrain de cross, très désordonnée et le vent n'est pas très fort ( entre 15 et parfois 20 nœuds, jamais plus. Les déplacements et l’écriture sur le bateau sont délicats. Mais nous sommes amarinés, ce qui est génial, plus de mal de mer !

Vers 18 h, au point 16 degrés 41’ N et 28 degrés 47 W, nous apercevons au loin des baleines, dont l'une fait des sauts et retombe avec des grands splash.. elles nous repèrent et viennent nous voir…panique à bord, l'une d'elles passe sous le bateau en le frôlant elle était énorme , plus grande que le bateau.J'aurais presque pu lui gratter le dos ! Si elle avait touché notre safran, il aurait été brisé net, et là…fin de la traversée. Je n'ose imaginer les conséquences. Sans doute un déclenchement de la balise satellite pour sauvetage ?..

Dessin Rorqual :








29/11 : 8 h lever du soleil. Quart de 06 h à 08h

Mer agitée, vent 3 beaufort, Est/Nord Est. Nous avons parcouru 165 milles en 24 h ( 7 knts de moyenne). Le vent faiblit. Nous sommes à 1777 milles de la Guadeloupe.

30/11 : à 8h30 réveil. Quart de 00h à 02h.

3 poissons volants ont atterri sur le pont. Martin en a vidé deux cette nuit et je vide le troisième. On les mangera à midi ( poellés).


Il reste 1648 milles jusqu’au terminus. Spinaker toute la journée.

1/12 Anniversaire de Valentine ! 1 an ! Je pense beaucoup à elle, à Adrien , Catherine, Valérie et François. Heureusement, j'ai Martin à bord.

Le vent s’établit Est et augmente. Nous pouvons avancer au dessus des 6,5 nœuds.

Il reste 1511 milles pour Guadeloupe. Moyenne à 5,7 nœuds.

Position : 16 degrés 16’ N et 35 02 ' W

Carte :






Opération ‘’Qui bouche débouche''


Les deux toilettes sont bouchées ! Après plusieurs tentatives de débouchage , obligation de plonger pour déboucher le passe-coque de l’extérieur. Martin s'y colle : nous mettons le bateau à la cape mais impossible de l'arrêter totalement ; il devra donc s'attacher au bateau et nous le tirons énergétiquement le long de la coque : en quelques minutes, c'est fait..le '’bouchon’’ saute : moralité : ne jamais mettre de papier toilette dans les cuvettes !

Dessin débouchage :

 


Le soir, apéro au soleil couchant, musique Nick Drake, Sarah Jawfe, Beck et David Lynch !

02/12 Samedi

8 :30 réveil ( quart de 04 à 06 :00) dormi dans le carré, mer agitée, comme d'habitude. Nous avons parcouru 140 milles en 24 h. Il reste 1371 milles pour Guadeloupe.

Spi toute la journée, vitesse entre 7,5knts et 8,5 knts.

Dessin bateau sous spi :









Dimanche 03/12

Aujourd’hui à Marcq en Baroeul, c'est la fête d'anniversaire de Tinou, chez Valérie et Fanfan. Catherine, Françoise et Pierre et Marie Paule sont de la fête …

Le soleil se lève de plus en plus tard, mais pour l'instant, on reste à l'heure GMT.

Depuis 24 h, nous sommes sous Spi, ce qui donne une bonne moyenne. 1232 milles pour Guadeloupe.

On s'est rapprochés de 145 milles de l'objectif, mais en Zigzag, car le vent est d'Est et nous allons à l’ouest…

Dessin louvoyage :






Les réserves de protéines baissent. Il serait temps de pêcher une daurade coryphène. Hier, deux touches et rien au bout, plus de rapalla non plus …les poissons qui mordent sont trop gros pour notre ligne. Peut être des marlins ou des thons ;

Nous sommes maintenant entourés d'algues, les Sargasses ! Nous sommes pourtant à mille milles des côtes, et pas dans la mer des Sargasses !! Elles sont vert/jaune et flottent en longues files, ou en grandes plaques. C'est d'après Martin, toxique en tout cas non comestible et ça ne sent pas bon.

Encore un rapalla de bouffé par un gros poisson

04/12 Lundi

Position 15 degrés 24,7’ N et 39 56,500W

Réveil 8 :30, quart de minuit à 2 h. Vent d'Est, 15 nœuds ( Alizé) Cap au 280.

Une troupe de dauphins m'a accompagné cette nuit pendant un quart d'heure. Je voyais, grâce à la lune, des petits geysers accompagnés de bruit comme si on décompresseur un tuyau dans l'eau : c'est la respiration du dauphin, qui a un évent sur le haut de la tête ( narine ).

Dessin évent dauphin :










Aujourd’hui, je pense beaucoup à Val, qui s'installe dans le privé. C'est son premier jour. Elle doit être tendue et anxieuse. Tout mon petit monde me manque beaucoup. Toutefois, l'ambiance à bord est très bonne, après bientôt trois semaines ! Côté gastronomie, c'est de plus en plus pâtes assaisonnées. Je ne vais pas me précipiter dans un restaurant Italien en rentrant !

Nous sommes à 1089 nm de Guadeloupe.

Carte :



5/12 Mardi.

Réveil à 7 :30. ( En fait 9 :30 mais on a retardé nos montres de deux heures pour coller aux fuseaux horaires) . Position 14 07,600N, et 44 54,8 W.

8h envoi du spi, il y a plus de 20 nœuds a l' anémo, le bateau cartonne sur les ( grosses) vagues. On dépasse les 10 knts de vitesse. Nous sommes à 943 milles de l'arrivée.

Martin est à la barre, en alternance avec Jérôme. Il n'est pas évident de barrer sur cette mer, avec le vent qui monte encore. Surf à 12 knts...Soudain, craaac, la drisse du spi casse et le spi est dans l'eau : branle bas de combat sur le pont, il ne faut pas qu'il s'enroule sur la quille. Il y a 150 m carrés à rentrer.





Mercredi 6 décembre : surprise au réveil, il y a partout des chocolats et des clémentines et dans notre chaussure un petit cadeau : C'est la Saint Nicolas ! En effet, Ester, qui est d'Anvers, fête la Saint Nicolas, comme tous les enfants d'Europe du Nord. Elle est d'ailleurs ravie que nous connaissions cette fête, qui pour nous aussi est une tradition, mais qui se perd malheureusement.

Dessin St Nicolas et son Ane :







Il reste moins de 800 milles..

Le vent à viré Nord Est-ce qui nous permet de naviguer au largue, donc plus vite dans la bonne direction. Plus besoin de louvoyer.

07/11, jeudi.

Jour des petits enfants à la maison. Catherine doit avoir du travail pour son seul jour de congé. Il reste 650 nm à parcourir. La nuit dernière, un grain à rincé le bateau. Heureusement il n’était pas trop fort. Les grains peuvent être dangereux, car à l'intérieur, les vents peuvent être violents et erratiques. C'est pour ça qu’on ''veille au grain''

Dans ce cas, il faut réduire la voilure : prendre des ris.

Descriptif prise de ris :


 Loffer, border genois a plat ( pour éviter fasseyement), Choquer GV, reprendre balancine, au pied de mat : choquer drisse GV, descendre gv jusqu'au point d'amure désiré, pendant que équipier reprend les bosses de ris 2 et 3, puis étarque bosse de ris 1, étarquer drisse GV, choquer balancine, reprendre cap en choquant génois et GV si nécessaire. Couper moteur si allumé pour la manoeuvre ( y a du pour et du contre). C'était notre méthode, car pas de ris auto sur le bateau.

Hier, Martin à reçu une escarbille de cigarette dans l’œil et s'est légèrement brûlé : bravo les fumeurs. C'est douloureux mais pas trop grave, il en a vu d'autres.

Un bel oiseau tente de se poser sur le mat ! Pas facile, car il bouge beaucoup. Il n'y arrive pas, heureusement pour la girouette !

Dessin oiseau inconnu : C'est un puffin ou un phaeton ;







Vendredi 8/12

Trois semaines que nous avons quitté Lanzarote. ! Il reste moins de 500 milles à parcourir. Nuit agitée ( très) , grains. Nous avançons vite, avec deux ris dans la GV. La mer est très agitée ( 3,5m ) , désordonnée et le vent oscille entre 20 et 30 nœuds. Heureusement nous sommes au portant. Réveil à 8h utc-2. Quart de minuit à 2 h.

484 milles exactement à faire. Journée venteuse, ensoleillée et secouée.

Dessin :


Samedi 9/12

Arrivée prévue lundi 11. Vent régulier, 20 nœuds . Mer agitée. On arrive au bout des réserves, mais pas de problème. On se rattrapera à la maison. Tout mon petit monde me manque énormément. J'ai hâte de les revoir et de leur faire des gros câlins !!

Descriptif Houle/mer du vent.






Vers 15 h nous mettons une ligne à l’eau dans l'espoir de pêcher le dîner de ce soir et le déjeuner de demain. Quelques heures plus tard, nous prenons une magnifique Daurade Coryphène de 80cm et d'environ 8 kg. Nous la dégustons , cuisinée par Ester ( lait de coco, épices, gingembre, citron et riz) un régal.

Descriptif et dessin Daurade Coryphène :





Puis un magnifique oiseau nous rend visite : blanc, des dessins noirs sur le dessus des ailes et une magnifique queue blanche très fine. : Phaeton  ( ou Paille en Queue )






Dimanche 10/12

Nuit calme, le vent prend son weekend, du coup la mer aussi : n'oublions pas que c'est le vent qui '’énerve’’ la mer ! Sans vent, pas de vagues ni de houle. Toutefois, celle-ci retse importante, vers les 3 m.

À 9 heures, nous mettons le moteur pour appuyer les voiles et camper sur St François, qui n'est plus qu’à 158 milles ! Hélas, notre faible vitesse retardé notre arrivée de quelques heures.

Un fou de Bassan tourne pendant un bon quart d’heure autour de nous en plongeant régulièrement sur ses proies ( sans doute des poissons volants)



Lundi 11/12

5h30 le moteur qui était allumé depuis la veille, en appui des voiles, fait un drôle de bruit. Après recherches, l’hélice ne tourne plus, problème d'inverseur ( boîte de vitesse du bateau). Nous continuons à la voile, mais en louvoyage, car le vent est d'Est et faible.

Vers 08 :h terre en vue ! C'est l'ile de la Désirade, très proche de St François. Nous arriverons à destination dans la journée, et demanderons une assistance pour accoster, car nous serons non manœuvrant.

Nous avons enfin le réseau, et appelons nos proches pour leur donner des nouvelles rassurantes..

Nous passons donc la journée à approcher de la Guadeloupe, passons La Désirade, vers St François, derrière la pointe des 3 Châteaux. Malheureusement, le port de St François n'est pas équipé pour accueillir un bateau non manœuvrant. Après un '’Pan pan'' relayé par le Cross local, la SNSM nous confirme que sa vedette est en panne.. nous devons prolonger jusqu’à Pointe à Pitre, ( 20 milles de plus) et c'est finalement la Gendarmerie qui nous remorque. Bravo et un grand merci à eux. Nous arrivons donc au port, et bien accueillis par Marcel, de la Capitainerie !

[i]Après 25 jours de mer ( et 25 nuits..

nous voici à terre ! Ti'punch......
FIN …
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1408
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 61
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Richard84 le Mar 12 Déc 2017, 16:39

avatar
Richard84
Admin

Messages : 1408
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 61
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par lolophilou le Mer 13 Déc 2017, 14:38

superbe ! bravo Guy et bon retour parmi nous... cheers
avatar
lolophilou

Messages : 230
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 62
Localisation : Tinteniac
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par fredau13 le Jeu 14 Déc 2017, 11:28

bravo !
félicitations !
une sacré aventure humaine !
frédéric

_________________
" La crainte de perdre ce que l'on a nous empêche d'atteindre ce que l'on est"
     Saint Augustin
avatar
fredau13

Messages : 608
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 49
Localisation : pélissanne (13)
Modèle de bateau : oceanis 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Ven 15 Déc 2017, 15:54

Bonjour à tous !
Merci à Richard de vous avoir transmis les positions du bateau, ainsi que le "blog" que je n'ai pu transmettre qu'à l'arrivée..c'est balot, mais pas de liaison en transat; Même si le skipper avait un irridium pour la méteo, cela n'a pas bien fonctionné et il a grillé l'abonnement en deux prises de météo.
Voilà, ça , c'est fait !
Ce n'est pas "la mer à boire", rien de périlleux pendant ce mois, si ce n'est le rorqual qui nous a littéralement foncé dessus, et passé devant puis sous le bateau. Nous avons rétrospectivement eu chaud. Pourtant, nous n'avions pas essayé de l' approcher, car on en voyait nettement un faire des grands sauts et grands splash, parait il une parade nuptiale; Il nous a peut être pris pour un rival...
Nous avions choisi ce mode de transat en connaissance de cause, c'est à dire assez loin du confort de nos Oceanis récents, sans problèmes de batteries, d'inverseur ou de ... toilettes. Nous étions en "mode Glénans", avec un skipper diplomé ( yachtmaster et ex glenans) et compétent, qui nous faisait barrer le plus possible. Je deviens un pro du grand Largue en mer formée, même de nuit, sous GV et gênois tangoné ou pas, en GL ou vent arrière ciseau ( des allures que je n'affectionne pas particulièrement. Cela n'a donc pas été de tout repos et m'a permis de perdre 4 kilos ;-)
L'ambiance à bord était très bonne, mais j'étais heureux de partager cette expérience avec mon fils ( qui a gagné ses galons de chef de bord pour son TDM d'ici quelques années).
A part ça, c'est magique, cette immensité, et c'est là qu'on s'aperçoit que la terre est grande. Le retour s'est fait en 8 heures, contre un aller en 25 jours...
En tous cas, si on recherche des ressources de protéines, ile poissons volants sont très bons et très abondants, de même que les coryphènes !
Je mettrai quelques photos et dessins réalisés en mer ( donc un peu maladroits..)
PS : il y a un Oceanis 45 qui fait la même traversée avec les "Iles du Soleil", il s'appelle Cervelle de Singe, basé à Nieuwport Belgique, qui est parti le lendemain ( le 18 novembre) et qui n'est pas encore arrivé à cette heure ci...

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par XBTOO le Sam 16 Déc 2017, 15:30

Bravo Guy pour cette expérience que tu nous a fait partager, avec ton fils en plus, c'est génial !

On peut penser que tu feras le même parcours avec TAKK avant de le confier à ton fils pour un Tour du Monde, non ?

Trop chouettes tes croquis de mer. Lamazou a de la concurrence... Plume et dessins, en plus de la musique (Sony bien sûr) bravo!
Amicalement, Xavier BB

_________________
"En mer, il faut être soucieux de tout, et en même temps, il faut lâcher prise pour en profiter..."
Eric Bellion, Vendée Globe 2016
avatar
XBTOO

Messages : 232
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 65
Localisation : MARSEILLE
Modèle de bateau : OCEANIS 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Mer 20 Déc 2017, 22:39

Merci pour les petits mots. Si ça vous tente, je vois que Lolophilou cherche du monde !!

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Phaleg le Dim 24 Déc 2017, 18:42

Bonjour...
Nous sommes partis plus tôt de Las Palmas le 14 novembre et nous sommes arrivés le 6 décembre à Pointe à Pitre....
Nous avons pris la route de l'ouest puis du sud pour éviter les vents calmes prévus.
Nous avons eu un cachalot qui a refait sa respiration à 15 mètres, ça interpelle par le bruit..
Les dorades coryphènes: 3 et miam miam....

nous sommes au quai 6 poste 25
avatar
Phaleg

Messages : 75
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Perpignan
Modèle de bateau : océanis 473

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Lun 25 Déc 2017, 15:35

Bonjour, personnellement je suis rentré. en avion.
Le bateau ( Gibsea 442 appelé ZEF) est encore en Guadeloue, peut être même au quai des "loueurs" de Marina Bas du Fort (je ne connais pas le numéro). Le skipper s'appelle Jérôme.
Bon séjour aux Antilles !

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Quelques instants magiques de la traversée :

Message par Drakkars le Ven 29 Déc 2017, 19:23


Petit instantané de la baleine qui nous passe sous le bateau...moment de frayeur...


Dauphins devant l'étrave, photo prise sous l'eau..




Ballet nocturne..



Après un quart d'heure d'essais d'atterrissage sur le bateau, l'aigrette renonce..


Parade nuptiale..

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par L'air Boheme le Sam 30 Déc 2017, 15:17

merci pour ces beaux textes , ces beaux dessins et ces belles photos.
pascal
avatar
L'air Boheme

Messages : 499
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 60
Localisation : grenoble
Modèle de bateau : oceanis 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Passacail le Sam 30 Déc 2017, 19:19

Beau parcours, beau reportage et croquis superbes!
avatar
Passacail

Messages : 202
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 68
Localisation : Poitou-Charentes
Modèle de bateau : Océanis 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Dim 31 Déc 2017, 11:40

Merci les amis,
La balise à trouvé un nouveau patron, elle est prête à refaire le parcours ! J'espère que l'on pourra suivre sur le forum !

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par bruno le Dim 31 Déc 2017, 16:16

bonjour
après ce récit très intéressant
je m’interroge, près à recommencer ou une fois ça suffit ?
meilleurs vœux
Bruno

bruno

Messages : 11
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 68
Localisation : herault
Modèle de bateau : oceanis 37 2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Dim 31 Déc 2017, 18:21

Je vais d'abord savourer cette transat avec tous ces souvenirs..je repartirai sans problème, mais je doute que l'Amirauté soit d'accord, à moins qu'elle ne vienne aussi.
Si je remets ça, ce sera dans des conditions un peu plus confort. À mon âge, ça a de l'importance..
Merci pour les vœux, les miens en retour !

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Mer 10 Jan 2018, 21:29

Voici une petite vidéo : 12 minutes pour 25 jours...

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Richard84 le Mer 10 Jan 2018, 21:42

Pas de soucis Guy, pour le retour....OK
avatar
Richard84
Admin

Messages : 1408
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 61
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par L'air Boheme le Jeu 11 Jan 2018, 09:35

14 jours pour faire 2200 miles c'est un belle moyenne ...pourquoi avez vous fait un stop non prévu à Milendo ..
pascal
avatar
L'air Boheme

Messages : 499
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 60
Localisation : grenoble
Modèle de bateau : oceanis 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Jeu 11 Jan 2018, 11:51

@l'air Bohème : pas de vent deux jours après le départ des Canaries : pas mal de moteur , plus de temps, etc donc détour par Mindelo pour gas oil et eau douce...
Même pas le temps d'avitaillement, arrivée 22h, répartis 8:30 avant ouverture des magasins...

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Drakkars le Jeu 11 Jan 2018, 12:20

C'est effectivement une belle moyenne, on n'a pas arrêté de barrer, d'empanner, prendre et larguer des ris ( pas auto..). Très peu de pilote automatique, car batteries pas top..

,

_________________
Quand la mer rencontre la terre, elle l'épouse ! (drakkars)
Quand la mer monte, j'ai honte, quand elle descend, je l'attends ( Raoul de Godswardeweld)
avatar
Drakkars

Messages : 1707
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 67
Localisation : Marcq en Baroeul
Modèle de bateau : Oceanis 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transat

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum