Spi et bévues de néophyte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Spi et bévues de néophyte

Message par chrysm le Ven 19 Aoû 2016 - 21:08

1/ cet été pour la première fois avec mon 37 je me suis fait deux fois de suite un joli coquetier avec mon Spi, au moment où bien sûr le vent montait. 
Analyse de mes erreurs (sur le premier surtout c'etait évident ) 
- le Spi est parti en vrille car j'etais trop vent arrière , il s'est dévente dans une turbulence de la gv
- mauvaise réaction de barre de ma part et en voyant la première vrille (coquetier initial) j'ai à tort Bordé le Spi pensant m'en sortir comme ça. Ca a rendu l'enroulement très dur et plus tard je me suis rendu compte quil était alors devenu impossible à desserrer sous tension.
- seconde mauvaise réaction j'ai Borde ma Gv pendant diminuer les turbulences qui menaçaient de faire faire des tours en plus
- j'aurais dû : ne pas toucher à l'ecoute , ne pas border la gv, empanner pour créer une turbulence de sens inverse et tenter d'obtenir une rotation de désenroulement . Au besoin dérouler le génois pour ne pas avoir d'enroulement sur l'etai (mais une seule paire de winch et pas de taquets merci Beneteau ...)
Au final après 3 tours autour de lui même le Spi a commencé à s'enrouler autour de l'etai. Vent réel 18nds bouches de bonifacio ... Drisse bloquée , écoute bloquée . Si ca vous arrive essayer d'etouffer le Spi avec une autre drisse ou le bout de la chaussette en l'enroulant autour du Spi. Et chercher un abris pour enlever tout ca au calme. Moi j'ai empanné plusieurs fois avec l'aide du moteur, réussi à débloquer le Spi de l'etai, mais gagné des vrilles sur lui-même en plus. Choque l'ecoute , et en plein vent arrière j'ai pu le brasser sur la plage avant. Impossible de le faire sur l'arrière , la drisse mouflee se bloquait dans les barres de flèches... 
Une fois brasse sur le pont je l'ai roule sur lui même et embarque dans le cockpit pour un pliage classique de Spi afin de le desenrouler totalement . Pour ceux qui ne connaissent pas : on part de la têtière et on suit jusqu'au point d'écoute et on recommence sans les lâcher , de la têtière au point d'amure .

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 2811
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 46
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spi et bévues de néophyte

Message par chrysm le Ven 19 Aoû 2016 - 21:14

2/ aujourd'hui envoi du Spi en solo avec sa chaussette 
Habituellement j'essaie de happer mais sans le bloquer, le bout de manoeuvre de la chaussette (si je le frappe la chaussette s'ouvre quand je hisse...) mais là.... J'ai raté mon coup.
En hissant , la chaussette a donc coulissé vers le haut mais rien ne tirant sur le bout ... Il ne s'est pas tendu et voilà la chaussette à moitié ouverte , avec le bout à 10m de haut... Ce qui me prévoyait si j'insistait en hissant  tout le Spi, de devoir le brasser en solo... Possible, déjà fait mais j'aime pas... Physique et risqué .

Pas de solution miracle (en avez vous ?) 
J'ai choqué l'ecoute pour dégonfler le Spi... À part amorcer un coquetier la chaussette n'est pas descendue seule
J'ai change d'allure et ô miracle à un moment le bout est venu se promener à 2M de la bôme , je l'ai attrapé avec une gaffe et récupèré ma bourde dans les secondes qui ont suivi.

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 2811
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 46
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spi et bévues de néophyte

Message par farfa III le Sam 20 Aoû 2016 - 10:42

Cela me rappelle pas mal de souvenirs de mes premiers essais de spi  OK OK OK
Pour le fameux "cocotier", figure de style durant laquelle le pov' skipper imagine rapidement son beau et récent cadeau partir en lambeaux, le réflexe IMMÉDIAT doit être de repartir sur l'autre panne; car : soit on était sur une fausse panne, soit on venait d'empanner; c'est incroyable et spectaculaire de voir le spi se dérouler sans se déchirer et se regonfler dans la foulée.
Ah oui, last but not the least, c'est bien pour éviter ces désagréments que je me contente (en solo 99 % du temps) du Code 0 voir de l'asy; le spi symétrique, c'est très joli, mais vraiment parfois la galère.

_________________
farfa III
avatar
farfa III

Messages : 85
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 62
Localisation : Paris IV
Modèle de bateau : OC31

http://thbchatillonfarfatrois.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spi et bévues de néophyte

Message par chrysm le Sam 20 Aoû 2016 - 12:17

C'est avec mon asymétrique que j'ai eu ces aventures. Et j'en suis pas à mes premiers envois:)

_________________
ChrysM sur Océanis 37 Limited Edition 2013
avatar
chrysm
Admin

Messages : 2811
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 46
Localisation : Hérault
Modèle de bateau : Oceanis 37 Limited Edition 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spi et bévues de néophyte

Message par Nicodefreja le Dim 21 Aoû 2016 - 15:16

La fistouille de la chaussette, sans avoir eu ce type de galère, m'a toujours énervé. La chaussette, je trouvais ça bien au début, mais ça m'a énervé aussi plus tard. En plus le spi dans son sac prend une place folle dans la soute à voile.

Allez hop, cette année je l'ai passé sur emmagasineur ! J'ai acheté du cable anti torsion chez Armare (cher, mais vraiment anti torsion, super qualité) et l'emerillon de point d'amure du système Bamar (environ 200 euros).

Première sortie du spi, ça coinçait en haut à cause de la tétière trop rigide. Petite modif (provisoire, à faire mieux cet hiver) de la tétière, et là ça marche impec, c'est super le spi sur emmagasineur.

Ce n'est pas encore  tout à fait validé, je ne l'ai donc sortie que 2 fois donc (mon dos, 3 semaines coincé .... :-( ). Notamment la modif qui a consisté à arrondir la têtière avec un bout, il faut que je vois si ça ne tire pas trop sur le tissu à l'usage. Je vais peut être le remplacer par un gros bout d'élastique.

Mais en tout cas, cela se présente bien. Et maintenant le spi est stocké dans un autre sac de filière (j'avais déjà fait un sac pour le code zero), donc très facile à sortir et à rentrer, bien plus qu'avec la chaussette ! Et du coup beaucoup de place libérée dans la soute à voile ....

Je voulais le sortir ce matin pour faire des photos, en passant sous le pont de Patras, mais avec 3nds de vent et les bacs qui circulent j'ai eu peur d'avoir des ennuis. Et à peine un mile après le pont, vent de face, dommage ....

Photo et références si cela t'intéresse :-)

_________________
Car mon bateau est mon trésor, mon Dieu, c'est la liberté;
ma loi, la force du vent; mon unique patrie, la mer .....

José de Espronceda (1808-1842)
avatar
Nicodefreja

Messages : 713
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 50
Localisation : Corfou, Grèce
Modèle de bateau : Oceanis 430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spi et bévues de néophyte

Message par L'air Boheme le Lun 22 Aoû 2016 - 9:17

Nicodefreja a écrit:La fistouille de la chaussette, sans avoir eu ce type de galère, m'a toujours énervé. La chaussette, je trouvais ça bien au début, mais ça m'a énervé aussi plus tard. En plus le spi dans son sac prend une place folle dans la soute à voile.

Allez hop, cette année je l'ai passé sur emmagasineur ! J'ai acheté du cable anti torsion chez Armare (cher, mais vraiment anti torsion, super qualité) et l'emerillon de point d'amure du système Bamar (environ 200 euros).

Première sortie du spi, ça coinçait en haut à cause de la tétière trop rigide. Petite modif (provisoire, à faire mieux cet hiver) de la tétière, et là ça marche impec, c'est super le spi sur emmagasineur.

Ce n'est pas encore  tout à fait validé, je ne l'ai donc sortie que 2 fois donc (mon dos, 3 semaines coincé .... :-( ). Notamment la modif qui a consisté à arrondir la têtière avec un bout, il faut que je vois si ça ne tire pas trop sur le tissu à l'usage. Je vais peut être le remplacer par un gros bout d'élastique.

Mais en tout cas, cela se présente bien. Et maintenant le spi est stocké dans un autre sac de filière (j'avais déjà fait un sac pour le code zero), donc très facile à sortir et à rentrer, bien plus qu'avec la chaussette ! Et du coup beaucoup de place libérée dans la soute à voile ....

Je voulais le sortir ce matin pour faire des photos, en passant sous le pont de Patras, mais avec 3nds de vent et les bacs qui circulent j'ai eu peur d'avoir des ennuis. Et à peine un mile après le pont, vent de face, dommage ....

Photo et références si cela t'intéresse :-)
bravo : je suis intéressé par des photos de cet emmagasineur  'c'est sur un asymétrique ou un symétrique?
avatar
L'air Boheme

Messages : 367
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 58
Localisation : grenoble
Modèle de bateau : oceanis 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spi et bévues de néophyte

Message par Nicodefreja le Mar 23 Aoû 2016 - 20:04

Merci Smile 

Je fais un topo avec photos cette semaine. C'est un asy. Avec un symétrique, c'est impossible.

_________________
Car mon bateau est mon trésor, mon Dieu, c'est la liberté;
ma loi, la force du vent; mon unique patrie, la mer .....

José de Espronceda (1808-1842)
avatar
Nicodefreja

Messages : 713
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 50
Localisation : Corfou, Grèce
Modèle de bateau : Oceanis 430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spi et bévues de néophyte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum